Plage : les 5 déchets les plus présents au bord de la Mer

Pendant les vacances la plupart des touristes vont à la plage dans le but de faire bronzette et de se baigner. Afin de profiter d’une plage propre les communes doivent veiller au bon nettoyage des côtes car on y trouve de tout.

En effet les vacanciers ne sont pas forcément des références en matière de propreté car en plus des parasols et des serviettes, on trouve souvent des déchets de types : mégots, bouteilles, canettes et papiers.

La fondation Surfrider qui s’occupe du nettoyage des plages chaque année, a dressé une liste des déchets qui sont le plus souvent présents et ramassés.

déchets plage

1. Les fragments de plastique

C’est le premier type de déchet que l’on voit en arrivant sur une plage. Entre les bouteilles, les gobelets et autres bouts de plastiques, c’est le détritus le plus présent sur les plages.

Le plastique ne se dégrade pas mais il se décompose en minuscules particules qui vont rester dans l’eau ou sur les plages pendant des dizaines d’années. L’Ifremer avait évalué à 250 milliards de fragments en plastique présents en Méditerranée en 2010 et depuis la situation aurait empiré. L’expédition Tara en 2014 à Nice aurait compté 500 000 particules par kilomètre carré et des chercheurs espagnols aurait estimé que 88% des océans étaient pollués.

2. Les mégots

Fumer tue c’est une certitude mais fumer pollue aussi, c’est pourquoi il est assez fréquent de trouver des plages qui interdisent de fumer. Il faut savoir qu’un mégot de cigarette met entre 1 et 3 ans pour se dégrader. Si vous fumez sur la plage, pensez à prendre un cendrier ou à jeter votre mégot dans une poubelle prévue à cet effet. Pensez aux autres vacanciers mais aussi à l’environnement.

Un mégot contient de nombreuses substance chimique : du plomb, du mercure et de l’ammoniac…et peut rendre à lui seul, 500 litres d’eau impropre.

3. Les sacs plastiques

Ils traînent toujours sur la plage et il faut compter 450 ans pour qu’un sac se transforme en micro-particules invisibles à l’œil nu mais il sera toujours aussi polluant.

Une fois dans l’eau, les micro-particules sont prisent pour de la nourriture par certains animaux, ils tentent alors de les manger au péril de leur vie.

4. Le polystyrène

Cette fois ce ne sont pas les touristes les fautifs. Le polystyrène vient des caissettes utilisées par les pêcheurs pour entreposer les poissons. Cependant, il peut également provenir des jouets utilisés par les vacanciers comme les frites en mousse.

Le centre international de recherche sur le cancer a déterminé que le polystyrène est un composé organique classé cancérogène. Le polystyrène peut mettre 1000 ans pour se dégrader.

5. Les emballages alimentaires

Papiers, cartons et barquettes … tout le nécessaire pour pique-niquer y passe. Ce qu’il faut savoir avant de laisser vos déchets traîner :

  • Une bouteille en plastique met entre 100 et 1 000 ans pour se dégrader.
  • Une boîte de conserve met 50 ans.
  • Une canette en aluminium met entre 200 et 500 ans.
  • Une bouteille en verre met 4 000 ans.

Prenez donc quelques minutes et faites quelques mètres pour jeter vos affaires ou alors prenez un sac avec vous pour y mettre tous vos déchets pour ensuite jeter le tout.

Pensez aux animaux qui vont ingérer des bouts de plastiques mais aussi aux blessures que peuvent provoquer des canettes ou autres détritus.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !