Éducation perfectionniste : les parents intrusifs mettent leurs enfants à risque

L’obsession du contrôle, la poussée au perfectionnisme à l’école, les constantes remontrances… certains parents peuvent se montrer très intrusifs. Une nouvelle étude montre à quel point cette exigence peut avoir des conséquences néfastes sur le développement psychologique des enfants.

parents intrusifs

Les parents attendent de leurs enfants qu’ils aient un bon rendement scolaire, chose tout à fait normale. Si certains peuvent le manifester en les incitant à avoir de bonnes notes à l’école, d’autres peuvent se montrer très critiques ou réagir de façon excessive lorsqu’ils font des erreurs. Une telle approche peut s’avérer contre-productive et constituer une entrave à leur émancipation.

« Lorsque les parents deviennent trop intrusifs et critiques envers leurs enfants, cela peut être un signal  leur indiquant que ce qu’ils font n’est jamais assez bon » a expliqué le professeur Ryan Hong, enseignant au département de psychologie à l’Université nationale de Singapour.

« L’enfant peut avoir peur de faire la moindre erreur ou se reprocher de ne pas être parfait », a-t-il expliqué.

Au fil du temps, cette poussée au perfectionnisme peut être nocive pour le bien-être de l’enfant, augmentant ses risques de développer des symptômes d’anxiété, de perte de confiance en soi, ou même de dépression.

L’étude dont les résultats ont été publiés dans la revue américaine « Journal of Personality and Social Psychology » a porté sur 263 enfants âgés de 7 ans, provenant de 10 écoles à Singapour. Pour chaque enfant, la relation avec ses parents a également été passée au peigne fin.

«Nos résultats indiquent que, dans une société qui met l’accent sur l’excellence scolaire, ce qui est particulièrement le cas à Singapour, les parents peuvent fixer des attentes irréalistes à leurs enfants», a déclaré le Pr Hong. « Ils doivent faire attention à ne pas être trop durs avec eux pour de bonnes notes».

Pour lui, les enfants devraient avoir un environnement propice à l’apprentissage, et un bon apprentissage implique toujours de faire des erreurs et d’apprendre d’elles. Quand les parents deviennent envahissants, ils peuvent altérer cet environnement propice à l’apprentissage.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !