Windows 10 Redstone 3 introduira la limitation de puissance pour une gestion optimale de la batterie

Certains détails sur la prochaine grosse mise à jour de Windows 10 commencent à faire surface. Microsoft vient d'annoncer l'intégration d'une fonctionnalité de "Power Throttling", à traduire par "limitation de puissance" dans la mise à jour Redstone 3. Celle-ci permettra de réduire l'utilisation des ressources CPU  par certains programmes, et donc de limiter leur consommation d'énergie. 

windows 10

La ligne d’arrivée de la Creators Update étant désormais franchie, Microsoft peut se tourner vers la quatrième mise à jour la plus importante de son système d’exploitation : Redstone 3. Sa première préversion (build 161716) destinée aux testeurs du programme Insider a été publiée le 14 avril 2017.

Dans un post qui vient de paraître sur le blog Windows, Microsft présente officiellement l’une des principales fonctionnalités à attendre dans Redstone 3.

Une meilleure gestion des ressources CPU

Comme l’explique la firme de Redmond, le “Power Throttling” est un système automatisé qui limite les ressources CPU allouées aux applications tournant en tâche de fond. Cette fonctionnalité déterminera donc de manière intelligente les programmes jugés “inutiles” à un instant précis et réduira la puissance qui leur est allouée. Cela permettra non seulement de consacrer plus de ressource aux programmes actifs si nécessaire, mais aussi de réduire la consommation d’énergie lorsque l’appareil fonctionne sur batterie.

 

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, une nouvelle colonne “Background moderated” fait son apparition dans le gestionnaire de tâches. La valeur “Yes” est affichée au niveau es applications limitées en arrière plan. Précisons que ces programmes ne sont pas “gelés” ou arrêtés, mais continuent toujours de fonctionner tout en consommant un minimum de ressources.

Et comme si cela ne suffisait pas, un curseur de puissance (Power Slider) sera également disponible et fonctionnera lorsque l’utilisateur active le mode “économiseur de batterie”. La jauge pourra ainsi être réglée pour choisir le niveau de sollicitation de ressources à l’échelle de système.

Les options “Autonomie optimale” et “Meilleure performance” seront aux deux extrémités du curseur.  À l’utilisateur donc de choisir le juste milieu en fonction de ses besoins. On image cette fonctionnalité particulièrement utile lorsque la batterie est presque vide et que l’utilisateur ne dispose d’aucune source d’alimentation dans l’immédiat.

11% de gain d’autonomie

Ce n’est pas la première fois que Microsoft parle d’une telle  fonctionnalité. En janvier dernier, celle-ci avait commencé à être testée au-près d’un nombre limité de membres du programme Insider, et ce, dès la build 15002 de la Creators Uptade. Depuis, plus rien n’a été dit à propos de cette expérimentation. Ce “Power Throttling” n’est d’ailleurs pas disponible dans la version finale de la mise à jour.

Microsoft nous apprend à présent que ces tests ont permis de parvenir à une économie d’énergie de l’ordre de 11%, et il est maintenant temps de déployer la fonctionnalité à grande échelle.

Pour finir, il est important de préciser que pour avoir droit à la limitation de puissance, il faudra disposer au minimum d’un processeur Intel de 6e génération, dont les puces Skylake et Kaby Lake. On espère que plus de processeurs seront pris en charge d’ici l’arrivée de la version publique de Redstone 3.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !