Windows 10 : Microsoft confirme la fin de la mise à jour gratuite

Disponible depuis le 29 juillet dernier, Windows 10 vient de franchir la barre des 300 millions d’utilisateurs et clôtura bientôt un an d’existence. Cet anniversaire marquera également la fin de la mise à jour gratuite pour les détenteurs des précédentes versions 7 et 8.1.

windows 10

Ainsi, à partir du mois d’août, vous devrez débourser une centaine d’euros pour vous offrir une copie de Windows 10 ou alors acheter un nouveau PC équipé du système. Si on pouvait penser à un éventuel prolongement de la période de gratuité, Yusuf Meh, le vice-président de la division Windows vient de couper tout espoir à travers un billet de blog. La fin de la gratuité sera bel et bien effective dès le 29 juillet 2016.

Afin d’inciter le maximum d’utilisateurs à passer à windows 10, Microsoft a usé d’une politique agressive qui a bien payé puisque le système atteindra bientôt 20 % de parts de marché. Depuis le mois de février, 100 millions de personnes ont sauté le pas. Microsoft compte atteindre le milliard d’utilisateurs pour Windows 10 d’ici 2018.

Retour de la mise à jour forcée ?

Windows 10 apporte certes des améliorations, mais il fait également l’objet de pas mal de polémiques. Dès sa sortie à l’été 2015 de nombreux utilisateurs souhaitant conserver leur ancien système se sont plaints de notifications intempestives, forçant la main pour une mise à jour.

Après une période d’accalmie suite à des réajustements de Microsoft, le problème semble à nouveau se poser, d’après de nombreuses réactions apparues sur des forums et réseaux sociaux qui parlent du retour de la fameuse mise à jour KB3035583.

Cette dernière télécharge les fichiers nécessaires à l’installation de Windows 10 pour une mise à niveau à partir de Windows 7 ou Windows 8.1. Déployé dans Windows Update avec le statut « recommandée », KB3035583 pourrait donc être facilement installé par inattention. Cette mise à jour permet à Microsoft de réactiver la notification « Obtenez Windows 10 ».

Pour éviter tout problème, vous pourrez toujours vous servir d’utilitaires tels que Never 10 afin d’empêcher le forcing.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !