Voiture de police incendiée à Paris : la vidéo qui montre tout

La manifestation des policiers contre la « haine anti-flic » a dégénéré ce mercredi alors qu’une contre-manifestation se déroulait au même moment. Une vidéo amateur qui fait le tour du web montre les circonstances dans lesquelles le véhicule de Police a été attaqué, puis brûlé par des contre-manifestants.

voiture police incendiée

On y voit un Policier dans sa voiture de service, ralentie par la circulation. Une personne cagoulée a dans un premier temps réussi à briser la vitre côté chauffeur à coups de pied avant de porter des coups au fonctionnaire de police. Essayant tout de même d’avancer, le véhicule a été attaqué par la lunette arrière à coup de barres de fer avant qu’un fumigène y soit lancé.

Sang-froid héroïque du Policier

Les internautes ont massivement salué la réaction du Policier qui s’est retiré du véhicule en étant accueilli par une agression. Plutôt que de riposter, il se protège calmement des coups tout en évitant de faire usage de la force, avant de s’éloigner. Le véhicule qui était déjà envahi de fumée a fini par brûler.

Des interdictions de manifester

Cinq personnes ont été interpellées à la suite de l‘incident. Parmi elles, trois étaient sous le coup d’une interdiction de manifester. Selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, “ils étaient connus pour appartenir à des organisations qui prônaient la violence dans les manifestations”.

La préfecture avait émis au total 53 arrêtés préfectoraux, dont 41 à Paris, qui interdisaient les manifestations de certaines personnes dans le cadre des mobilisations contre la loi du Travail. Certains de ces arrêtés avaient été suspendus par le tribunal administratif.

Le ministre de l’Intérieur a instruit le préfet afin « qu’il reprenne les interdictions de paraître pour une liste d’individus » dont les actions relèvent « de la barbarie » et dont les profils sont bien connus.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !