Virus Zika : Un cas de transmission par voie sexuelle annoncé au Texas

Les services de santé du comté de Dallas, Texas aux États-Unis, viennent d’annoncer ce mardi 2 Février, le premier cas de transmission du virus Zika par voie sexuelle.

Responsable de la transmission du syndrome de Guillain-Barré mais aussi de graves malformations congénitales s’il est contracté par les femmes enceintes, le virus s’étend selon les déclarations de l’OMS de « façon explosive » aux quatre coins du monde.

zika texas

crédit : Jarun Ontakrai / Shutterstock

Une transmission du virus Zika d’homme à homme ?

Jusqu’ici transmis essentiellement par les moustiques, le virus Zika pourrait, selon le communiqué publié par les service de santé du Texas, avoir été nouvellement transmis par un patient malade à son partenaire et ce par voie sexuelle.

La personne porteuse du virus revenait du Venezuela ou l’épidémie est actuellement en pleine expansion. Le Brésil voisin compte pour le moment 1.5 millions de cas :

« Le patient a été infecté par le virus après avoir eu des relations sexuelles avec une personne malade de retour d’un pays où le virus est présent. » « Maintenant que nous savons que ce mode transmission existe, nous allons accentuer nos efforts autour des campagnes d’information et de protection. » « Nous rappelons que le préservatif est à ce jour le meilleur moyen de prévention contre toutes les infections sexuellement transmissibles. »

Toutefois dans le même temps un porte-parole des CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) indiquait n’avoir pas encore effectué de recherches quant au mode de transmission du virus dans ce cas précis. Pourtant, s’il s’avérait effectif, ce cas serait le deuxième aux États-Unis.

Mais le virus a également été découvert dans le sperme d’un Américain infecté et dont toute trace d’agent pathogène avait alors déjà disparue des prélèvements sanguins.

Il était à ce moment là question de la contamination de deux chercheurs américains en Afrique. À leur retour, l’épouse de l’un deux avait été contaminée par voie sexuelle.

virus zika cartograpie

crédit : leparisien

Devant l’étendue et la rapidité de développement de l’épidémie déjà présente sur une immense partie des sols américains, aux Caraïbes, en Polynésie française et récemment en Thaïlande, aux îles Samoa et en Europe, une telle nouvelle ne fait qu’accroître l’inquiétude des autorités sanitaires. En 2016, 3 à 4 millions de cas sont attendus pour le seul continent américain.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !