Un bracelet qui vous aide à contrôler vos dépenses

Si comme beaucoup de personnes vous avez des habitudes trop dépensières, une société britannique propose une solution qui devrait en discipliner plus d’un.

Pavlok depenses

Vous avez peut-être déjà entendu parler du bracelet connecté Pavlok, financé par une campagne de crowdfunding en 2014. Sa particularité est d’aider ses détenteurs à se défaire de certaines mauvaises habitudes. Le fonctionnement du bracelet repose sur le principe du réflexe de Pavlov. Celui-ci veut qu’à chaque action soit associé un stimulus positif ou négatif, le but ici étant d’habituer les individus à certaines bonnes habitudes ou les aider à se débarrasser des mauvaises.

Des chocs pour mettre de l’ordre dans vos dépenses

La société britannique Intelligent environnement, spécialisée dans la gestion des finances, vient de créer une application compatible avec le bracelet connecté Pavlok. Elle permet d’envoyer une décharge de 255 volts au poignet de l’utilisateur quand ce dernier dépasse un certain seuil de dépenses qu’il aura lui-même fixé au préalable.

Rassurez-vous, les 255 volts sont sans ampère, ce qui veut dire qu’ils sont inoffensifs. Toutefois, cela fait assez mal pour être considéré comme une punition. La plateforme est également flexible et permet à l’utilisateur de modifier les 255 volts configurés par défaut qui peuvent aller de 17 à 350 volts. Pour les plus peureux, le bracelet peut également être configuré de sorte à vibrer uniquement.

Un bracelet relié à votre banque

Pas besoin de saisir les dépenses au niveau du bracelet, ce dernier est relié au compte bancaire ou à la carte de crédit de l’utilisateur. Lorsque ce dernier se rapproche de la limite de dépenses imposée, son smartphone affiche une notification. Si cela ne suffit pas pour le discipliner et que la limite est franchie, Pavlok lui envoie un choc électrique au poignet.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !