Trop travailler accroît les risques d’AVC

Une étude menée sur plus de 600 000 travailleurs européens, nord-américains et australiens a montré les effets néfastes du travail à rallonge sur la santé.

D’après les résultats observés, les personnes qui travaillent plus de 55 heures par semaine sont concernées en plus haute proportion par les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et par le développement d’une maladie des coronaires que celles qui exercent leur activité professionnelle sur une durée hebdomadaire comprise entre 35 et 40 heures.

travail avc

Les horaires à rallonge augmentent le risque de développer une maladie cardiovasculaire

Se basant sur un grand échantillon de travailleurs ayant des horaires de travail supérieurs à la moyenne, l’étude a mis en exergue les dangers du travail à rallonge. Les 600 000 personnes qui ont participé à cette observation ont été suivies pendant 7 à 8 ans, ce qui représente tout de même une très longue durée.

Le sérieux de l’étude ne peut donc pas être remis en cause si facilement, d’autant plus que les observateurs ont pris en compte les autres facteurs pouvant aussi entrainer des maladies cardiovasculaires. La consommation de tabac et d’alcool et la sédentarité ont effectivement été considérées par les experts.

Donc. Ceux et celles qui accordent plus de 55 heures de leur temps hebdomadaire à leur activité professionnelle augmenteraient de 33% le risque de faire un AVC et de 13% celui de déclencher une maladie des coronaires comparativement à ceux qui ont des semaines de travail comprises entre 35 et 40 heures. L’étude détaille même que le risque de maladies cardiovasculaires accroit proportionnellement à la durée de travail.

Ainsi, plus on travaille, plus le risque est élevé. Pour les personnes travaillant entre 41 et 48 heures par semaine, la menace serait 10% plus élevée que pour ceux qui n’ont « que » 35 à 40 heures de travail par semaine. Et pour ceux qui travaillent entre 49 et 54 heures, le risque augmente de 27%.

Pour ce faire une idée sur l’impact du travail à rallonge en France, l’OCDE indique que 8,7% des français travaillent plus de 50 heures par semaine.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !