Touche pas à mon poste sur C8 : Réactions ironiques sur Twitter

C’est officiel, Touche pas à mon poste sera désormais diffusé sur C8 !

D17 devient C17 et la chaîne d’information en continue du nom d’iTélé s’appelle Cnews dorénavant. La Twittosphère s’est embrasée depuis cette officialisation. Les réactions sont souvent teintées d’ironie et s’adressent le plus souvent à Vincent Bolloré en personne.

Depuis la reprise de Canal+ par le patron de Vivendi à la fin de la saison 2014-2015 (fin juin dernier), la chaîne connaît de nombreux bouleversements. En effet, le nouveau chef du conseil de surveillance de Canal+ n’a pas que changer le nom de trois chaînes…

touche pas a mon poste

Les critiques railleuses sur Twitter après le changement de nom de D8, D17 et iTélé

« D’ici quelques années on arrivera à la lettre B de #Bolloré : on aura B4 B8 B17 BInfomercial ». Le ton est donné sur Twitter. Les utilisateurs et utilisatrices qui apprécient les programmes de Canal+ émettent quelques réticences depuis que trois chaines du Groupe Canal+ ont été rebaptisées par le nouveau patron. « Donc @D8TV devient #C8, @D17 #C17 et @itele #Cnews. Vu l’ego du gars, on va vite passer à Bollo8, Bollo17 et BolloNews ! #Bolloré« .

Ce tollé de critiques est en partie encouragé par le fait que D8 et D17 avait déjà été renommé il y a à peine trois ans de cela. A l’époque on regardait encore Direct 8 et Virgin 17 et le changement avait déjà suscité quelques réactions. Aujourd’hui, ce qui fâche, ou plutôt ce que les fans craignent, c’est que Vincent Bolloré continue à modifier encore plus de choses.

On se souvient qu’à sa prise de pouvoir, il avait évoqué la possibilité que les Guignols de l’Info disparaissent de l’antenne, du moins en clair. Cela avait provoqué de vives réactions de toute part, même au sein de la rédaction de Canal+. Des nouveautés viennent d’ailleurs d’être annoncées à l’instant concernant l’éviction de la marionnette PDD des Guignols, dont la rentrée a été par ailleurs retardée.

Parmi toutes les autres refontes organisationnelles, le remplacement d’Antoine de Caunes par Maïtena Biraben à la tête du Grand Journal est sûrement ce qui marque le plus. Le jeu des chaises musicales n’a pas fini sur Canal+ et il n’est pas étonnant que les téléspectateurs s’interrogent, au même titre que les salariés de la chaîne, d’ailleurs.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !