Torrent-Time serait finalement un plug-in dangereux ?

Il s’agit du plug-in incontournable en ce moment pour les adeptes du streaming puisqu’il permet de transformer n’importe quel navigateur en « streamer » et ce, très simplement. Toutefois il se pourrait que la sécurité des sites qu’il exploite comme celle des internautes qui l’utilisent ne soit pas complètement assurée.

Torrent Time pourrait subir d’énormes failles de sécurité et être dangereux pour vos données.

torrent time

Un plug-in trop peu sécurisé

Les avis sont nombreux à propos des services rendus par Torrent Time, les utilisateurs plutôt contents et on les comprend. Grace à ce petit logiciel à ajouter à votre navigateur, celui ci devient capable de vous diffuser tous les films et toutes les séries disponibles via BitTorrent.

Pour cela, Torrent Time, qui est en fait un proxy dont le service est à installer sur votre ordinateur, va chercher lui-même chercher les torrents sur les sites concernés, les transformes en .MP4 et transfère ensuite à votre navigateur.

Pour Andrew Sampson, qui n’est autre que le créateur de l’application Aurous qui servait elle à streamer de la musique, c’est bien ça qui poserait problème. Selon lui, la façon dont Torrent Time multiplie les « allers-retours » entre les plateformes serait vulnérable à plusieurs failles importantes.

Il serait notamment possible grâce à elles d’accéder aux données sensibles des utilisateurs mais également de laisser passer certaines attaques de type XSS. Ceci est particulièrement vrai en ce qui concerne les utilisateurs sous Mac OS X puisque le plug-in s’installerait directement en mode « root » ce qui signifie qu’à la manière du super utilisateur de la machine, celui ci a tous les droits.

Bien que les développeurs de Tottent Time aient pris le temps de répondre point par point aux affirmations de Sampson il semble que leurs propos ne soient pas vraiment imparables et même presque moqueurs. Mieux vaut donc prendre quelques précautions et y réfléchir à deux fois avant d’installer le plug-in.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !