Top 10 des mots d’excuses des parents d’élèves

Des mots d’excuses écrits par les parents dans les cahiers de correspondance ou dans les agendas de leurs enfants ! Qui n’a jamais eu envie d’en écrire pour dédouaner son enfant d’une absence à l’école ?

Le principal de collège Patrice Romain en a vu passer des mots d’excuse en 20 ans de métier, et des vrais ceux-là ! C’est pourquoi il publie le troisième volet de « Mots d’excuse l’intégrale. Les parents écrivent aux enseignants« .

Indispensables (ou pas) afin d’excuser une absence, un retard, ou encore une devoir oublié et même afin de demander des explications aux membres du corps enseignant, les petits mots des parents sont d’une richesse toujours surprenante et parfois hilarante.

les mots d'excuses des parents pour leurs enfants

Petite compilation de 10 mots d’excuses de parents d’élèves

L’insubordonné

«Madame, je note encore une punition injustifiée pour Tristan. On va voir qui va se lasser le premier: lui de vos punitions injustes ou vous de ses bêtises imaginaires. Mais maintenant, c’est moi qui vais décider s’il les fera ou pas. À bientôt.»

 

Le fataliste

«Monsieur, je suis au courant de l’absence de mon enfant, mais je ne trouve pas d’excuse à vous fournir. Que voulez-vous que j’y fasse? Cordiales salutations.»

 

L’indiscrète

«Monsieur, Sans indiscrétion, est-ce vrai ce qu’on raconte au sujet de la maîtresse des CE1B comme quoi elle va divorcer? Merci et excusez-moi pour ma curiosité, qui est bienveillante, rassurez-vous.»

 

Le pas de chance

«Madame, je certifie que Christophe avait bien fait son DM [devoir à la maison] à rendre pour aujourd’hui, mais nous nous sommes fait cambrioler ce week-end et il a disparu avec le reste. Respectueusement.»

 

Le sermon

«Madame, vous allez me dire que cela ne me regarde pas, mais, en tant que maman, je trouve vos tenues bien provocantes pour un professeur chargé d’éduquer nos enfants. Même si vous êtes jeune et plutôt bien faite de votre personne, d’après les dires de certains pères d’élèves, n’oubliez pas que vous avez dans votre classe des garçons qui entrent dans l’adolescence, avec tout ce que ça implique au niveau des hormones. Je vous prie de croire, Madame, en mes salutations les plus respectueuses.»

 

Le révolté

«Madame. Il paraît qu’à la cantine les surveillants obligent Joris à finir son assiette même si c’est dégueulasse! On n’est pas à Koh-lanta quand même! Pouvez vous faire jouer de votre autorité, svp?»

 

La submergée

«Madame, le soir je rentre du travail et je fais la cuisine et la vaisselle et après c’est le film. Quand est-ce que vous voulez que je fasse les devoirs à Bruno? Salutations distinguées.»

 

Le fourbe

«Vous voulez que j’achète la photo de classe de ma fille? Non mais vous avez vu la tête des autres? Alors c’est non merci! Cordialement.»

 

Le contestataire

«William n’est pas venu à l’école hier parce qu’il a fait grève. Chacun son tour.»

 

La chaotique

«Madame, Je m’excuse pour le retard a Tatiana parce qu’hier matin avec les gosses qui gueulaient et le chien qui dégueulait c’était carrément le bordel a la maison.»

 

Si vous avez des enfants, il faut espérer que ces quelques exemples vous auront inspirés ! Et dans le cas contraire, retrouvez en bien d’autres dans le livre « Mots d’excuse l’intégrale. Les parents écrivent aux enseignants » de patrice Romain publié chez Michel Lafon.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !