Terre : Le réchauffement climatique en vidéo vu par la NASA

À l’occasion de la COP 21, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques il est en ce moment plus que jamais question du réchauffement climatique et de ses conséquences dramatiques sur notre planète.

Pour mettre ce changement en images, la NASA a réalisé une vidéo présentant l’évolution des températures mondiales entre 1880 et 2013.

planete terre changement climatique

La Terre se réchauffe trop et trop vite

C’est un fait établi maintenant depuis plusieurs décennies, les températures moyennes sur notre planète augmentent du fait de l’activité humaine. Selon les déclarations d’Ellen Stofan, scientifique à la NASA :

« Si nous continuons sur la voie actuelle, il va rapidement devenir difficile de nourrir la planète car il y fera beaucoup trop chaud. »

En réalité, d’un côté la pollution atmosphérique engendrée principalement par les industries rend l’air de plus en plus irrespirable.

De l’autre, il faut ajouter que la photosynthèse opéré par les plantes et qui permet de maintenir à l’équilibre le taux d’oxygène sur Terre, se fait de moins en moins bien à mesure que l’on approche et dépasse les 35°.

Or, ces deux facteurs combinés conduisent notre planète bleue à trop se réchauffer et surtout trop vite. Depuis des années qu’elle étudie la planète Venus, Ellen Stofan à déjà vu ce genre de réaction s’y produire et conduire à un sévère effet de serre.

Dans les mêmes proportions, ces changements climatiques sur Terre sont particulièrement dangereux et pourraient dans un futur proche engendrer d’importante difficultés principalement au niveau des cultures agricoles.

Certains soutiennent d’ailleurs qu’une alimentation plus raisonnée et même végétarienne pourrait en partie solutionner le problème.

Sur cette vidéo, les zones rouges indiquent les endroits pour lesquels la température dépasse les normales, les zones blues celles où elles se trouvent en dessous.

On observe nettement un accroissement dramatique du nombre de zones colorées en rouge au fil des années et particulièrement depuis les années 1990 – 2000.
Toutefois et bien qu’étant tout à fait au fait des conséquences qu’engendre le réchauffement climatique, le professeure Ellen Stofan reste optimiste :

« La population est de plus en plus au fait des changements climatiques. Si nous commençons à lui expliquer comment agir, comment cultiver différemment et surtout ce qu’il adviendra de l’agriculture si nous ne faisons rien, je pense qu’ils sauront s’adapter. »


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !