Super Mario Run : plus personne ne veut passer à la caisse

Super Mario Run enregistre un niveau de téléchargements record sur iOS. Pourtant, de moins en moins de personnes sont prêtes à lui ouvrir leur portefeuille.

Nintendo peut se féliciter du nombre de téléchargements de son non nouveau jeu mobile Super Mario Run qui, d’après les dernières statistiques, avait été téléchargé plus de 50 millions de fois au 23 décembre. C’est une performance très honorable, d’autant plus que le jeu n’est disponible pour le moment que sur iOS. Toutefois, côté finances, les résultats ne sont pas vraiment à la hauteur de l’engouement.

Sorti le 15 décembre dernier après plusieurs semaines d’attente et de suspense marquées par des coups de promo à grande pompe, le premier jeu mobile de Nintendo a créé un tourbillon sur iOS, enregistrant des téléchargements records. On peut le dire sans bégayer, Super Mario Run est l’application mobile de cette fin d’année. Mais pour ce qui est des critiques, les joueurs n’ont pas tardé à soulever le principal talon d’Achille de l’opus : son modèle économique.

Il y a certes une partie des joueurs qui se montrent déçus par le Gameplay de Super Mario Run. Mais globalement, c’est surtout son prix qui suscite des indignations. En effet, les 10 € nécessaires pour évoluer dans le jeu paraissent trop élevés. Et de surcroît, il ne s’agit pas de les utiliser pour effectuer des achats in-apps optionnels. Il faut nécessairement passer par la caisse pour débloquer les niveaux supérieurs. Ce business model est inédit, mais ne suscite pas l’enthousiasme chez beaucoup de joueurs.

Ainsi, d’après l’e-magazine américain Bloomberg, Super Mario Run n’est plus l’application à générer le plus de revenus sur iOS depuis quelques jours, et ce, même si le nombre de téléchargements reste au top dans plus 68 pays. Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous, le jeu n’enregistre plus beaucoup payements depuis le 22 décembre.

Ces performances ont de quoi inquiéter Nintendo, et l’action de la firme japonaise a d’ailleurs depuis entamé une chute. Pour ailleurs, le cabinet d’analyse de données Apptopia a fait savoir que si Nintendo revoyait le coût de son jeu en le mettant à 2 €, son taux de conversion pourrait être 5 à 10 fois meilleur.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !