Star Wars 7 : Des tweets racistes parlent de « promotion d’un génocide blanc »

Des individus appellent au boycott de Star Wars 7 au motif que le film ferait, entre autre, la promotion d’un « génocide blanc ». Une opinion aussi haineuse que saugrenue, véhiculée sur Twitter et qui fait suite à la publication de la bande-annonce finale du Réveil de la Force.

Comme quoi on peut vivre au 21ème siècle avec des positions rétrogrades et stupides.

star wars 7 racisme

Des fans tournent en dérision les commentaires racistes sur Twitter

Dans le trailer tout fraîchement dévoilé par Disney, apparaît le jeune acteur britannique, John Boyega, qui va incarner le premier et unique Stormtrooper noir de la saga.

Tel le mouton noir, sa présence dérange et excite au plus haut point quelques personnes qui y surprennent une propagande « anti-blanc », une conspiration juive et marxiste pour d’autres énergumènes, et donc aussi un génocide du « génome » blanc qui serait en marche, sûrement dans un univers parallèle.

star wars racisme

Le plus choquant dans tout cela, c’est peut-être bien que ces personnes connaissent des mots tels que « propagande » ou « génome ». Bien évidemment, la probabilité qu’ils ne maîtrisent pas leur définition approche les 100,99%. En tout cas, on n’en voudra pas à ces « racistes » de boycotter le film, car on n’a pas spécialement envie de partager un paquet de pop-corn avec eux devant le nouveau Star Wars.

Qu’ils restent donc chez eux le 18 décembre 2015, barricadés dans leur bunker, rempli de bouffe et de sodas, à déchiffrer des textes conspirationnistes, bourrés de fautes, d’incohérences et de névroses, en attendant la destruction des blancs voire du monde entier.

A noter aussi que les noirs ne sont pas les seuls à attirer la haine sur eux, puisque des commentaires misogynes et antisémites ont également empesté la Toile de leur parfum asphyxiant.

On tire alors notre chapeau à ceux qui tâchent d’endiguer ce flot de haine en utilisant l’humour et l’ironie plutôt que l’agressivité comme contre-attaque. Leurs tweets nous montrent qu’il est possible de se servir de Twitter sans être complètement arriéré.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !