Star Wars 7 : La durée du film est connue !

Les exclusivités au sujet de Star Wars se succèdent en ce moment. Alors que l’exposition Disney D23 s’est tenue le week-end dernier (du 14 au 16 août), J.J Abrams en a profité pour dévoiler de nouveaux secrets sur l’épisode VII.

Outre la présentation de l’affiche officielle du Réveil de la Force, le réalisateur du premier Star Wars produit par Disney a révélé la durée du film qui attirera à n’en point douter les foules pour sa sortie en salle, le 18 décembre 2015.

star wars VII

Le Réveil de la Force : 124 minutes d’intense plaisir !

La saga Star Wars est un univers entier à elle seule. Ce sont de mythiques combats au sabre laser et des batailles interstellaires inoubliables, des intrigues politiques et des conspirations, des trahisons et des soulèvements, des histoires de famille et des passions amoureuses. Chaque film de la saga a toujours été un condensé d’actions et de péripéties où il est parfois difficile de reprendre son souffle.

Pour illustrer ce propos, il est intéressant de constater que la durée des six premiers films est de 131 minutes en moyenne. Le plus court ayant été le tout premier film, Un nouvel espoir (121 minutes), et le plus long, L’attaque des Clones (142 minutes).

Cependant, on remarque que les Star Wars durent toujours au moins deux heures, ce qui n’est pas énorme si l’on compare aux trois heures du légendaire Seigneur des Anneaux (9 heures si l’on additionne la durée des trois films). Mais ce sont deux heures remplies d’aventures et de retournements de situation.

Le prochain épisode sera, avec L’empire Contre-Attaque, le second long-métrage le plus court de la série. Pendant 124 minutes le spectateur sera tenu en haleine par la nouvelle intrigue qui se trame derrière l’arrivée du mystérieux méchant, Kylo Ren. En fait, il n’y aura pas exactement 2h04 de nouveautés, car le générique a été inclus dans cette durée.

Néanmoins, il est impossible d’imaginer un Star Wars sans générique d’entrée, qui est l’une des marques de fabrique de la franchise.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !