Ne soyez plus jaloux des autres et appréciez ce que vous avez !

Certains défauts sont plus encombrants que d’autres, c’est sans doute la raison pour laquelle tout le monde ne les assume pas. La courte bande-dessinée qui suit met en images ce qui est sans doute le pire et le plus répandu des mauvais penchants humain, la jalousie.

Imaginée par l’artiste russe Knavishkola, cette bande-dessinée démystifie la croyance selon laquelle « l’herbe est toujours plus verte ailleurs » et nous pousse tous autant que nous sommes à apprécier pleinement ce que la vie et le quotidien nous offrent.

bd jalousie 1

« Quel plaisir ce doit être de posséder un hélicoptère, plus d’embouteillage et une vue idéale tout le temps. »

bd jalousie 2

« Ce n’est pas simplement une voiture mais surtout une œuvre d’art, jamais je ne pourrai me l’offrir. »

bd jalousie 3

« Quelle chance il a d’avoir une grosse voiture, et quel succès ça doit lui apporter avec les femmes… »

bd jalousie 4

« Il doit être vraiment bien dans sa voiture avec la climatisation et toutes les options qui vont avec. Au moins, il ne tombe pas en passe tous les 100 km. »

bd jalousie 5

« Même si le vélo est bon pour la santé, je transpire pour aller travailler et quand il pleut c’est l’horreur, j’aimerais vraiment avoir une voiture pour être au sec. »

bd jalousie 6

« J’ai encore raté mon bus et je vais devoir aller travailler à pied ! Si j’avais eu un vélo je serais arrivé plus vite et j’aurais pris soin de ma santé. »

bd jalousie 7

« Je me demande bien pourquoi il a l’air si malheureux. Peut-être qu’il va au travail et qu’il n’aime pas ce qu’il fait ? Enfin, il a surtout la chance de pouvoir aller où il veut à pied ! »

Si l’on voit rapidement où l’auteur veut en venir, il est vrai que ce comportement est particulièrement courant et spécialement dit-on chez les Français.

Toutefois, il est important d’apprendre à se contenter de ce que l’on possède non seulement pour son bonheur immédiat, mais aussi pour son bonheur futur.

Cette bande-dessinée met également en exergue le problème du handicap qui ne se limite pas aux frontières. En France en 2015, 12 millions de Français sont, selon l’INSEE, atteints d’un handicap et pourtant par exemple seules 42% des rames de bus leurs sont accessibles.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !