South Park Saison 19 : La série est-elle devenue politiquement correcte ?

Depuis le lancement de la dix-neuvième saison de South Park, le 16 septembre dernier sur Comedy Central, les fans ont pu constater que la série d’animation américaine avait pris un nouveau tournant. Et cela, tant sur le plan des procédés humoristiques que d’un point de vue de la trame narrative.

Réputée pour sa désobligeance, ses parodies cinglantes et satiriques, la série réalisée par Trey Parker et Matt Stone serait-elle en train de devenir politiquement correcte ? C’est en tout cas le sentiment qui prédomine et qui ressort des cinq premiers épisodes diffusés jusqu’à ce jour.

Cependant, lorsqu’on connait l’humour des deux créateurs, on peut penser qu’il s’agit d’un moyen plus subtil de tourner en dérision la société américaine et ses composants.

south park

L’arrivée d’un nouveau personnage change le style de la série

Après 18 saisons de satires et d’aventures abracadabrantesques, la ville de South Park et ses habitants sont peut-être en passe de devenir politiquement correcte. La raison ? Un
nouveau personnage a fait son irruption et il compte bel et bien remettre de l’ordre dans ce chaos qui caractérise depuis toujours les protagonistes de la série.

La principale Victoria a en effet été remplacée par un nouveau directeur, le PC Principal, qui tient un discours respectueux et appelant à la tolérance des minorités. Un discours à des années-lumière de sa devancière. Cet homme musclé à la voix roque a effectivement fait une apparition remarquée lors du premier épisode. Et son influence grandissante ne s’arrête pas aux limites de l’école élémentaire de South Park…

Sa manière d’être, son franc-parler, son goût prononcé pour le respect de l’autre et son omniprésence sont petit à petit en train de faire évoluer les habitants et notamment les enfants, Stan, Cartman, Kenny et Kyle. Ce dernier a d’ailleurs été « amputé » de sa traditionnelle morale de fin d’épisode, le nouveau principal trouvant ses allocutions moralistes pas assez tolérantes.

Il semblerait donc que l’intrigue de cette saison se base principalement sur cette lutte menée de front par le nouveau personnage contre le politiquement incorrecte. Mais on peut sincèrement se demander si ce renversement des codes humoristiques de la série n’est pas en fait un moyen d’atteindre de façon plus indirecte toutes les personnes visées par Matt Stone et Trey Parker, dont le candidat à l’investiture républicaine pour les présidentielles de 2016 : Donald Trump.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !