Souffler dans son téléphone pour détecter le cancer du poumon

Notre téléphone portable est devenu un outil indispensable qui nous accompagne dans notre vie quotidienne. Il est notre réveil, notre pense-bête, notre agenda, notre lien avec les réseaux sociaux mais il pourrait aussi devenir notre docteur.

Grâce à un logiciel, notre téléphone portable permettra de détecter des maladies pulmonaires dont le cancer du poumon.

détecter cancer poumon grâce smartphone

Il y fallu 4 années de recherches pour que les scientifiques de l’université de Manchester mettent au point cette innovation baptisée « SpiroCall« . Avec ce logiciel vous allez pouvoir obtenir un résultat immédiatement sans vous rendre chez vos médecins.

La méthode est simple, il vous suffit de composer un numéro puis de souffler dans le micro de votre appareil. Le son sera ensuite envoyé à un serveur pour être analysé, il déterminera la qualité du souffle ainsi que la pression de l’air envoyée. Vous recevrez le résultat de votre examen par SMS.

Le logiciel permettra de diagnostiquer de nombreuses maladies comme l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive ou encore la mucoviscidose. A savoir qu’un décès sur 10 dans le monde est dû à ce type de maladie.

Si la première idée des chercheurs étaient d’installer ce logiciel sous la forme d’une application pour les smartphones, ils ont changé d’idée car ce dernier n’est pas accessible à tous. « SpiroCall » a besoin d’un capteur et d’un micro, ce qui rend l’accès plus facile.

Le logiciel ne remplacera pas votre docteur mais il peut vous aider à poser le premier diagnostic. Selon les premiers essais, le logiciel est plutôt fiable puisque sur 4000 volontaires, la marge d’erreur a été de 6.2% soit en dessous de la barre des 10%, établie par l’American Thoracic Society pour assurer la fiabilité d’un appareil.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !