Sommeil : Dormir plus de 9 heures par nuit serait dangereux pour la santé

On vous a souvent répété qu’une bonne nuit de sommeil suffirait à vous retaper ? Sans doute oui, tant que celle ci n’est pas trop longue ! En effet d’après une étude australienne, dormir plus de 9 heures par nuit serait dangereux pour votre santé.

grasse matinee dangeureuse sante

L’excès de sommeil aussi mauvais que le manque

D’après les chercheurs de l’université de Sydney trop dormir aurait autant d’effets néfastes sur le corps humain qu’une accumulation de nuits trop courtes. Si le manque de sommeil engendre tension artérielle, dépression et obésité, dormir en l’excès serait aussi dangereux que d’abuser de l’alcool ou de fumer trop de tabac.

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont compilé diverses données provenant de 96 paramètres différents récoltés sur 231 048 Australiens de plus de 45 ans. Parmi les facteurs résultant de l’hygiène de vie et pris en compte pour chacun on trouve le tabac, l’abus d’alcool, des repas trop caloriques et la sédentarité.

Après avoir étudié toutes les combinaisons possible, il s’avère que le sommeil à outrance, ajouté au manque d’activité ainsi qu’au fait de rester trop longtemps assis, augmente les risques de mortalité du sujet.

Les probabilité de développer un cancer, un diabète ou une maladie cardio-vasculaire seraient donc accru par un surcroît de sommeil. Toutefois selon Joëlle Adrien, directeur de recherches à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médical :

« Il est difficile d’affirmer que le sommeil trop long est véritablement dangereux. On ne peut pas le prouver puisqu’il est impossible de demander à des patients qui dorment bien d’augmenter leur volume de sommeil pour voir ce qu’il se passe. »

Cependant les effets d’une mauvaise hygiène de vie seraient décuplés par l’excès d’heures de repos.

Une seconde étude menée par le Pr Franco Cappuccio de l’université de Warwick indique également qu’un temps de sommeil quotidien inférieur à 6 heures fait augmenter de 12% les risques de mortalité en comparaison à un temps de repos compris entre 6 et 8 heures chaque jour. Au delà de 8 heures, le chiffre bondit à 30%.

En conclusion il est primordial d’écouter votre corps. Ne le privez pas de sommeil sous peine de prendre du poids ou d’entrer en dépression, mais ne lui en offrez pas trop non plus. Vous risqueriez de développer d’autres maladies liées elles, au manque d’activité.

Dans la mesure du possible, respectez votre horloge biologique, soyez raisonnable, et régulier.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !