Sexualité : En France les femmes auraient du mal à atteindre l’orgasme

Vous ne le saviez peut-être pas, mais hier on célébrait « La Journée Mondiale de l’Orgasme ».

À cette occasion de nombreuses études ont été publiées, mais une a particulièrement retenue notre attention. Celle ci voudrait que les Françaises soient celles, parmi un large panel, qui aient le plus de mal à atteindre l’orgasme.

charlotte gainsbourg-orgasme

crédit : Charlotte Gainsbourg dans « Nymphomaniac – volume 1 »

Selon une étude publiée cette semaine et réalisée par l’Ifop pour le site CAM4.fr, parmi les principaux pays d’Europe et l’Amérique du Nord, les Françaises arriveraient bonnes dernières à la course au plaisir.

Elles seraient en effet celles qui auraient le plus de mal à atteindre l’orgasme juste devant les Canadiennes et les Italiennes.

Pourquoi près d’une Française sur deux à des difficultés à avoir un orgasme

L’étude, réalisée sur 8 000 femmes de 18 à 69 ans en Espagne, en Italie, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis se concentre sur les freins et les sources du plaisir féminin.

orgasmes francaises

Si les Françaises ayant eu des rapports sexuels au cours des 12 derniers mois sont celles qui avouent avoir eu le plus de difficultés à jouir avec un taux atteignant 49%, les chiffres des autres pays permettent en partie de relativiser. En effet, seuls les Pays-Bas se distinguent avec un taux de femmes ayant des difficultés à atteindre l’orgasme ne dépassant pas 28% alors que tous les autres sont au moins égaux à 40% de la population féminine.

Mais l’étude va plus loin et tentant par plusieurs chiffres d’expliquer ce phénomène.

femmes orgames frequence

Aussi, les Françaises sont encore celles qui atteignent le moins régulièrement l’orgasme avec un partenaire puisqu’elle ne sont que 52% à le déclarer alors que les Espagnoles et les Italiennes portent cette fréquence à respectivement 67% et 69%.

femmes simulent orgasme

De la même façon, les Françaises accèdent une nouvelle fois à la première marche du podium quand il s’agit de simuler l’orgasme assez régulièrement avec leur partenaire actuel. Elles sont en effet 31% à déclarer avoir recours à ce petit mensonge alors que les Canadiennes ne sont que 22% et les Hollandaises 18%.

Mais l’étude ne se contente pas de constater, elle apporte également certains éléments de réponse. Entre autre, celle des pratiques sexuelles qui permettraient aux femmes d’expérimenter le plus facilement l’orgasme.

pratiques favorisent orgasme

Ainsi les résultats montrent que la pénétration vaginale est l’acte qui revient le plus souvent pour 82% des Françaises alors qu’il ne serait pas celui qui leur procurerait le plus de plaisir. Au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis les chiffres sont respectivement de 60, 64 et 70%.

Au contraire 77% d’entre elles affirment que la pénétration avec stimulation clitoridienne leur permet de parvenir assez facilement au plaisir bien qu’elles ne soient que 34% à le pratiquer « souvent ».

position favorisent orgasme

crédit : ifop

Sur cette infographie des positions permettant d’atteindre l’orgasme plus facilement, on peut voir que la France est en dessous de la moyenne pour chacune d’entre elles à l’exception de la position de la cuillère. La majorité des positions pratiquées par les Françaises sont d’ailleurs plutôt passives.

Enfin, l’Ifop conclu à divers facteurs qui influenceraient de la plus mauvaise des façons l’épanouissement sexuel des Françaises ; un taux d’activité élevé, le célibat ou encore une consommation trop importante de médicaments.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !