Le sexe avec des robots bientôt meilleur que le sexe entre humains ?

Bientôt des robots sexuels humanoïdes pour remplacer votre partenaire ?

Ils sont de plus en plus présents dans nos vies, grâce aux progrès fulgurants dans le domaine de la robotique ces dernières années. Ils commencent à cuisiner nos plats dans les restaurants, et même à les servir. Ils assistent les chirurgiens dans les blocs opératoires, et la possibilité de les voir débarquer dans nos maisons comme serviteurs n’est plus qu’une question de généralisation.

robots-sexuels

L’industrie du sexe se met constamment au pas pour être à la pointe de la technologie, tout ça pour toujours plus de fantasme et de plaisir. On le constate notamment ces derniers mois avec la démocratisation des casques de réalité virtuelle dans l’univers de la pornographie. Il ne fallait pas attendre longtemps pour que les acteurs de l’industrie pensent à la possibilité que les robots humanoïdes deviennent les sex toys nouvelle génération.

Les robots sexuels humanoïdes, cela fait surement fantasmer plus d’un. Un parterre de scientifiques réunis à la 12e conférence internationale Human Choice and Computers à Salford, à Manchester, n’excluent pas que les relations sexuelles et même les sentiments amoureux entre êtres humains et robots deviennent bientôt une réalité, quand on voit les évolutions actuelles en matière de réalité virtuelle et de robotique.

D’ailleurs, le premier robot sexuel a été créé l’année dernière au Royaume-Uni. Baptisé Roxxy, ce robot humanoïde aux attributs féminins aurait dû être commercialisé fin 2015. Mais il n’a finalement pas été autorisé. Plusieurs ONG et organisations féministes s’y sont vivement opposé, arguant que le développement d’engins comme Rooxy est très dangereux et abaisserait la femme au rôle d’objet, encouragerait prostitution et stimulerait des fantasmes sexuels qu’elles jugent anormaux.

Cela n’a pas empêché l’évolution des recherches dans ce sens. Pour Joel Snell, expert en robotique à l’Université de Kirkwood (Iowa, États-Unis), « le sexe robotique pourrait devenir bien meilleur que le sexe humain ». Si les prototypes actuels ressemblent plus à des poupées gonflables classiques qu’à du véritable humain, les robots à venir seront dotés de parties anatomiques capables de reproduire à l’identique, voire mieux, le plaisir de l’acte sexuel. 


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !