Selon Steve Wozniak, plus aucun homme ne conduira de voiture dans 20 ans ?

D’après les prédictions de Steve Wozniak, cofondateur d’Apple, dans vingt ans l’Homme n’aura plus à piloter de voiture. Selon lui, le robot prendra sa place au volant et le pilotage automatique deviendra la norme.

La question, Monsieur Wozniak, est alors de savoir, s’il sera nécessaire de passer le permis de conduire pour s’assoir dans son véhicule. Et puis, on n’aimerait bien savoir si l’intelligence artificielle sera un accélérateur de sécurité routière et donc si les accidents de la route ne deviendront que d’affreux souvenirs.

voiture sans pilote

L’Homme finira-t-il par se laisser conduire par les machines ?

Dans son histoire, l’Homme a toujours essayé de se faciliter la tâche en inventant des outils, des appareils, des véhicules, des machines, capables de l’aider voire de le remplacer dans l’accomplissement de certains travaux. Alors pourquoi ne serait-ce pas possible de s’installer confortablement sur son siège de voiture et de se laisser conduire un verre de vin à la main ? Eh bien, il y a suffisamment de freins à cette technologie pour répondre que cette idée est intéressante, certes, mais difficilement applicable à l’échelle mondiale.

Tout d’abord, les coûts. Qui pour investir dans ce genre de technologie et qui pour acheter les voitures intelligentes ? Et ce n’est pas la seule question à laquelle il faut trouver une réponse. Comment s’assurer que le logiciel embarqué ne soit pas défaillant ? Qui blâmer en cas d’accident ? On peut aussi se demander comment les autorités géreraient la mise à disposition du permis de conduire. Enfin, il y a la question du plaisir de conduire, qui est pour beaucoup de personnes quelque chose de très appréciable.

Alors, autant changer de direction d’ores et déjà et plancher sur un projet faisable, du style la voiture volante.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !