Selon Stephen Hawking le passage à travers un trou noir serait possible

Les trous noirs sont la spécialité et la passion du physicien théoricien et cosmologue Stephen Hawking. Selon ses récentes déclarations, il aurait résolu une des plus grandes interrogations autour de ce phénomène récurent à travers l’univers à savoir, que ce passe t-il pour les objets qui tombent dans un trou noir ?

stephen hawking resout trous noirs

C’est à l’occasion d’une conférence ce 24 Août au Royal Institute of Technology de Stockholm, que Stephen Hawking, après s’être récemment lancé sur la trace des extraterrestres à pu présenter une nouvelle théorie concernant cette fois, les trous noirs. Selon lui, il serait possible de ressortir d’un trou noir si nous y étions aspirés.

Les trous noirs, il y en a plusieurs dans notre univers, naissent de la mort ou de l’effondrement d’une étoile sur elle-même. C’est la densité dégagée par cet affaissement qui attire par la gravité tout ce qui passe autour du trou, en son centre. Jusqu’ici nous pensions que ces objets et cette matière se volatilisaient, Stephen Hawking lui avance une autre idée selon laquelle les trous noirs pourraient être des passages vers d’autres univers.

Du nouveau à l’horizon

En réalité et même si le physicien déclare « Même si je suis passionné par les voyages dans l’espace, je n’essayerais pas ça  » il se pourrait que les données de la matière arrivée aux porte d’un trou noir ne finissent pas à l’intérieur de celui ci, mais reste stockées aux frontières de ce que l’on appelle son horizon.

Une précédente découverte avait prouvé l’existence de ce que l’on appelle aujourd’hui « les radiations d’Hawking » situées à l’horizon des trous noirs. Ce serait précisément à cet endroit que pourraient être stockées d’éventuelles données.

Il se pourrait même que la combinaison radiations, horizon et trou noir forme une sorte de passage vers d’autres univers, un peu comme dans le film Interstellar. Cela dit, tout ne se passerait pas exactement comme pour Matthew McConaughey :

« Les informations à propos des particules entrant dans le trou noir sont renvoyées, mais dans une forme chaotique et inutilisable. »

Globalement, le mystère de la « disparition » des données dans les trous noirs est potentiellement résolu, quant à celui du voyage interdimensionnel, la quête reste entière …


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !