Sécurité routière : l’arsenal des radars sera renforcé en 2017

Le projet de loi des finances de 2017 prévoit une augmentation de 25 % des recettes d’amendes pour excès de vitesse. Les conducteurs pressés doivent s’apprêter à se faire davantage flasher.

radars-leurre-installes

Depuis trois ans, aucune amélioration n’est notée concernant le nombre de morts sur les routes (3461 en 2015). Pour faire baisser ce chiffre, en le ramenant notamment sous la barre de 2000 d’ici 2020, le gouvernement compte renforcer l’arsenal de radar sur les routes.

150 nouveaux radars en 2017

Dans l’annexe du projet de loi de finances pour l’exercice de l’année prochaine, le gouvernement prévoit renflouer davantage les caisses de l’État en faisant passer les recettes d’amendes pour excès de vitesse à 844 millions d’euros, contre les 672,3 millions prévisionnels inscrits dans le budget de 2016. Cela représente une augmentation de 25%. Lorsqu’on inclut les majorations pour non-paiement de ces amendes, les recettes prévues montent jusqu’à 991 millions d’euros.

Pour parvenir à cet objectif, le gouvernement compte également mettre les moyens. Le parc des radars devrait ainsi être étoffé l’année prochaine pour resserrer un peu plus l’étau sur les automobilistes. Le nombre de radars sur nos routes passera de 4450 actuellement à 4600 en 2017, puis à 4700 en 2018.

Plus de machines performantes

Dans les 150 radars supplémentaires, une place de choix devrait être accordée aux outils plus efficaces et flexibles.

Outre les traditionnels radars fixes, il faudra compter avec davantage de radars discriminants (qui peuvent faire la différence entre les voitures et les poids lourds), de radars autonomes, qui peuvent être installés ponctuellement dans des zones de danger, de radars double sens, ou encore de radars mobiles embarqués dans les voitures de police.

Il y a quelques semaines, le magazine auto-plus annonçait le déploiement prochain des tout premiers radars de poche qui mesurent 13,2 cm de long, 11,4 cm de large, 5,5 cm d’épaisseur, le tout pour un poids de 400 grammes. Discrète et pouvant tenir dans les poches des forces de l’ordre, l’arme dispose d’une portée de 640 mètres et est capable de flasher les voitures roulant jusqu’à 300 km/h.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !