Sécurité informatique : La France est dans le top 5 des pays où l’internet est le plus dangereux

D’après une étude publiée le 8 Février, les internautes français seraient plus en proie aux difficultés informatiques telles que virus et pertes de données que la moyenne des autres utilisateurs européens.

En effet la sécurité sur le web serait en France plus perméable que dans n’importe quel autre grand pays d’Europe.

securite internet france

33% de risques de rencontrer un problème de sécurité

Comme chaque année depuis 2004, l’Europe organise le Safer Internet Day, le « Jour pour un Internet plus Sûr ». À cette occasion, l’institut Eurostat publie les résultats d’un grand sondage mené autour des dangers informatiques auxquels sont exposés les internautes des 28 pays membres de l’Union Européenne.

Mauvaise nouvelle, la France se classe parmi les moins bons élèves du groupe et représente même le pays le plus dangereux en matière de sécurité informatique parmi les grands états européens. En effet, les internautes de l’hexagone ont 33% de risques de rencontrer un problème informatique au cours de leur navigation alors que la moyenne européenne se situe à 25%.

securite-informatique-europe

Effarante réalité la France arrive 5ème au classement des pays dont l’internet est le plus dangereux juste après la Croatie (42%), la Hongrie (39%), le Portugal (36%) et Malte (34%).

Pour aboutir à cette conclusion plusieurs critères ont été scrutés avec attention. Tout d’abord, le risque d’être touché par un virus informatique entraînant une perte de données, ensuite l’utilisation abusive des données personnelles a été mesurée ainsi que les pertes financières liées aux arnaques de type phishing puis enfin la facilité d’accès des enfants aux sites non appropriés.

virus en europe

Malgré tout, les internautes français semblent rester plutôt confiants puisqu’ils déclarent à seulement 15% ne pas vouloir réaliser d’opérations bancaires en ligne et sont encore moins nombreux, 10% à ne pas souhaiter utiliser de connexion Wi-Fi en dehors de leurs logements.

Au contraire, les Allemands bien que disposant d’un service plus sécurisé restent plus méfiants et sont 27% à ne pas gérer leurs comptes en ligne ainsi que 14% à ne pas avoir confiance en les réseaux Wi-Fi extérieurs.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !