Des scientifiques ont créé une machine qui transforme l’urine en bière  

Les hommes ont de tout temps transformé la bière en urine. Grâce à la science, le processus inverse est désormais possible.

Urine bière

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Lavoisier est un sacré génie! Des siècles après sa fameuse citation, il y a des faits qui continuent de lui donner raison.

Des scientifiques belges ont mis au point un processus impressionnant qui permet d’obtenir de la bière à partir de l’urine. À entendre ça, certains visages se sont sans doute renfrognés. C’est dégoûtant pensez-vous ? Eh bien, des centaines de Belges ont pu déguster cette bière lors du festival de la musique de Gend qui s’est déroulé du 17 au 27 juillet. Les gens ont pu boire, pisser et leurs décharges leur revenait sous forme de bière. Elle n’est pas simple la vie ?

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’une expérience du genre a été réalisée avec succès. D’autres festivals de musique ont connu des expériences similaires ces dernières années, comme au festival de Roskilde, au Danemark en 2015.

Les chercheurs belges en ce qui les concerne ont mis au point un système qui permet de recycler de l’urine à partir de l’énergie solaire. Le liquide organique est dans un premier temps chauffé, puis filtré afin d’obtenir de l’eau potable. Celle-ci est ensuite utilisée pour brasser de la bière.

Ce n’est pas tout. Pendant que l’urine est chauffée, puis filtrée, une membrane permet de séparer des substances telles que l’azote, le potassium et le phosphore. Ces derniers sont mis à l’écart et serviront par la suite d’engrais. Ce sera par exemple très utile aux pays en développement où les agriculteurs n’ont souvent pas accès à des engrais bon marché. Pour les chercheurs, 1000 litres d’urine permettraient ainsi d’avoir assez d’engrais pour produire 135 kilos de maïs.

En plus d’être hyper pratique, tout ça est aussi éco-responsable !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !