Scandale alimentaire : Des traces de matières fécales dans 100% des steaks américains ?

Selon les résultats d’une étude alimentaire commandée par la revue américaine Consumer Reports, 100% de la viande de bœuf américaine vendue sous forme de steak haché serait contaminée par des bactéries provenant de matières fécales ainsi que par divers germes. Même les steaks issus de la production bio seraient touchés en très forte proportion par cette contamination !

Si ces graves allégations s’avèrent véridiques, et rien ne semble malheureusement les contredire pour le moment, alors il s’agirait là d’un des plus grands scandales alimentaires de ces dernières années, au même titre que celui de la viande de cheval retrouvée dans les plats surgelés européens en 2013.

steack hache

Les méthodes d’élevage, d’abattage et de préparation mises en cause

Depuis la révélation de cette étude aux yeux de tous, les méthodes d’élevage, d’abattage et de préparation de la viande bovine américaine sont regardées avec insistance et surtout avec la plus grande méfiance. Il semblerait en effet que tous les niveaux de la chaîne alimentaire soient concernés par ce grave manquement aux réglementations relatives à l’hygiène alimentaire.

Pour étayer ses affirmations, Consumer Reports s’appuie sur l’analyse de 300 échantillons de steaks hachés commercialisés dans un grand nombre de grandes surfaces et de magasins au sein de vingt-six villes des Etats-Unis. Le bilan est hallucinant, alarmant même : 100% de la viande produite selon le mode de production agricole « ordinaire » comporte des traces de matières fécales. Et le constat n’est guère plus rassurant du côté de la production bio, dont 95% des produits sont infectés.

Infections urinaires, infection générale de l’organisme, autrement appelée « sepsis », sont pour l’instant les deux conséquences connues d’une intoxication alimentaire causée par des bactéries provenant de matières fécales. Autant dire qu’il s’agit d’un problème de santé publique de grande ampleur qui secoue les Etats-Unis et qui devra être rapidement pris en charge par les autorités.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !