Samsung Projet Valley : Un smartphone à écran pliable pour cette année ?

Vous souvenez-vous des téléphones à clapet que nous étions nombreux à affectionner dans les années 90 ?

Il se pourrait bien que l’esthétique qui leur avait valu tant de succès soit de retour cette année sous une forme un peu plus moderne. Des rumeurs voudraient en effet que Samsung commercialise bientôt un smartphone à écran pliable.

smartphone samsung projet valley

Le Projet Valley pour renouveler Samsung

Si aucune information n’a pour le moment encore filtré, voilà un certain temps déjà que des rumeurs évoquent un écran pliable dans un futur plus ou moins proche pour le constructeur Samsung.

Ce sont cette fois les analystes de chez HSBC qui remettent sur la table le fameux Projet Valley, celui d’un smartphone totalement inédit et doté d’un écran aux proportions parfaitement hors norme rendues envisageables par une de ces innovations dont Samsung a le secret, un écran totalement pliable à la manière d’un livre.

On savait depuis quelques temps déjà que l’entreprise travaillait sur des batteries souples et adaptables, il semble que les écrans aient pu subir la même évolution.

Pour le plus grand bonheur des fans de high-tech, HSBC estime que cette technologie originale pourrait atteindre les rayons de grands magasins « plus tôt que prévu », soit dans la deuxième moitié de cette année 2016.

On peut raisonnablement penser qu’il ne s’agira pas de prolonger la gamme « S » de la marque dont le prochain modèle est attendu pour le premier trimestre 2016 et devrait directement venir concurrencer l’iPhone 7 probablement avancé, de son côté, au mois de Juin prochain.

Une telle sortie si elle devait s’avérer réelle serait doublement une bonne nouvelle ; à la fois pour les consommateurs qui verraient enfin un peu de renouveau dans les sorties de smartphone premium, mais également pour Samsung qui, régulièrement accusé de plagiat face à un autre géant Apple, trouverait peut-être là le moyen de repartir d’un nouveau souffle et de reconquérir de précieuses parts de marché.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !