Pour aller faire pipi, ces salariés doivent demander une autorisation par mail

Dans une entreprise on doit souvent demander l’autorisation pour prendre sa pause, cela permet de s’organiser avec ses collègues. Dans une société installée à Blagnac les téléopérateurs doivent carrément envoyer une demande écrite pour prendre une pause et ce même lorsqu’il s’agit d’une urgence qu’il est difficilement possible de contrôler.

salariés autorisation aller wc

Dans la banlieue de Toulouse, les téléopérateurs de la société Téléperformance ne peuvent pas prendre de pause quand ils le souhaitent. Ils doivent en effet demander la permission par écrit, plus précisément en envoyant un mail.

C’est Thierry Godec, délégué CFDT de l’entreprise qui a fait des révélations tout à fait surprenantes. Cette contrainte concerne 200 employés sur 400 et ce depuis la mise en route du logiciel « gestion de flux des appels » baptisé CAV (centre appel virtuel). Ce sont uniquement les téléopérateurs travaillant pour le client SFR Numéricable qui sont concernés.

Avant de partir en pause, l’employé doit donc faire une demande par écrit en envoyant un mail, que ce soit pour un motif professionnel, pour déjeuner ou même pour un besoin urgent. Le responsable d’équipe, le binôme ou le « vigiste » doit alors donner son autorisation ou pas…

L’élu précise que le salarié possède 30 minutes par jour pour boire, aller aux WC ou manger. Thierry Godec a ajouté « J’ai 53 ans et depuis que je suis sorti de l’école je ne demande plus l’autorisation d’aller faire pipi. » Un préavis de grève vient d’être déposé pour vendredi 14 heures afin de protester contre ce logiciel.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !