Regardez comment des hommes peuvent massacrer 150 dauphins par plaisir : c’est désolant

C’était samedi matin aux environ de 8h30 sur les côtes d’une des Îles Féroé, que 150 globicéphales ont été massacrés pour le plaisir des participants à ce qu’ils appellent le « grindadràp » ou la mise à mort des baleines.

massacre annuel dauphins feroe

Source : seashepherd

Difficile de s’imaginer que ce que nous avons du mal à regarder en photos puisse procurer un quelconque sentiment de plaisir aux citoyens qui en sont à l’origine. C’est pourtant une tradition pour les féringiens qui chaque année à l’été, tentent de rabattre le plus possible de ces dociles globicéphales près des côtes pour un bain de sang au sens premier du terme.

Il s’agit pour ses hommes que l’on dirait assoiffés de sang, de communiquer avec certains bateaux au large pour repérer les colonies de globicéphales ou dauphins pilotes, qui se déplacent à ce moment de l’année.

Une fois prévenus, plusieurs bateaux sont envoyés pour contraindre les dauphins à se diriger vers la terre et ensuite les forcer à venir s’échouer sur le sable au milieu d’hommes armés de harpons,de cordes et de couteaux, attendant impatiemment de les massacrer.

massacre annuel dauphins feroe

Source : reseaucetaces

150 dauphins tues danemark

Source : vegactu

Mais alors pourquoi ? Ce peut-il qu’il y ait une raison à une telle horreur ?

Alors que les habitants des îles Féroé possèdent un des niveaux de vie les plus élevés de la planète, ils justifient leurs actions à la fois par la tradition, mais également par le besoin de se nourrir. Il semble que ces personnes aient besoin de tuer des dauphins pour vivre.

Or, à cause de la pollution que nous-même avons engendrés dans les océans, la chair de ces globicéphales est gravement contaminée au mercure et donc impropre à la consommation. Le capitaine du Sea Shepherd l’explique bien :

« Le pire est que les féringiens sont défendus par les Garde-côtes des Féroé et la Marine danoise. Voici la folie du monde d’aujourd’hui ! Des forces militaires utilisées pour aider à tuer des baleines innocentes, afin de garantir un apport en viande de baleine qui n’est même pas bonne à manger à cause des taux toxiques de mercure que l’on trouve dans le corps de ces cétacés ! C’est impensable, en 2015, au vu de l’effondrement de la biodiversité et du nombre de plus en plus croissant d’espèces qui s’éteignent, que certaines personnes soient encore tellement en dehors de la réalité qu’elles continuent à mettre l’océan à mort ! »

Trois des bateaux de sa flotte à la défense des mers et des océans devraient d’ailleurs arriver très prochainement sur place afin de s’opposer aux exterminations suivantes.

Les dauphins pilotes sont pourtant une espèce particulièrement sociable et curieuse qui ne demande qu’à s’approcher de l’homme pour le découvrir.

Les liens familiaux de ces animaux sont particulièrement forts puisque chaque mère entre en gestation pour une durée de 16 mois, n’a qu’un seul petit tout les 3 ans et que celui-ci n’atteint sa maturité sexuelle qu’entre l’age de 9 et 14 ans pour vivre ensuite entre 40 et 60 ans. Mais terminons sur une vidéo plus positive d’une rencontre tout à fait pacifique entre l’homme et ces doux animaux marins afin de nous assurer que c’est encore possible.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !