Classement des navigateurs les plus populaires en 2015 : Chrome devant Internet Explorer et Firefox

Vous avez probablement déjà essayé plusieurs navigateurs et avez déterminé celui qui vous est le plus convenable. Mais vous êtes-vous déjà demandé quels sont les navigateurs Web les plus populaires auprès des autres internautes ? Les statistiques sur l’année 2015 et ce début d’année 2016 indiquent que Google Chrome a été et demeure le navigateur le plus utilisé dans le monde.

course-des-navigateurs-internet

Google Chrome est donc le navigateur le plus populaire. D’après les statistiques de Statcounter, il aurait à lui seul un peu plus de 54 % de part de marché, suivi de Internet Explorer et de Firefox qui sont au coude à coude avec respectivement (14,62 et 14,18 %) de part.  Vient ensuite Safari, avec 9,47 % de taux d’utilisation, puis Opera qui s’établit à un peu moins de 2 %.

navigateurs-web-populaires

On notera tout de même l’absence logique de Microsoft Edge, le nouveau navigateur ayant fait ses débuts depuis l’arrivée de Windows 10. Ce dernier devrait monter en puissance au cours des prochains mois, d’autant plus qu’il est le navigateur par défaut du nouveau système d’exploitation.

Sinon pour l’heure, c’est Internet Explorer dont Microsoft a arrêté le support qui continue de bénéficier du privilège d’être le navigateur par défaut sur les précédentes versions de Windows. C’est la seule raison permettant d’expliquer son niveau d’utilisation dans le monde qui rivalise toujours avec celui d’un navigateur comme Firefox qui est pourtant meilleur et beaucoup plus stable.

Il est à noter pour finir que ces statistiques confondent les usages sur tous les supports : des desktops aux tablettes en passant par les smartphones.

Certains navigateurs sont plus populaires sur certains types de support que d’autres. Ainsi, s’il convient de dire que Google Chrome et Firefox bénéficient d’une bonne réputation multiplateforme,  le navigateur Opera est bien plus populaire sur les smartphones, notamment avec sa version mini connue pour sa légèreté, mais aussi pour sa compression des données permettant de faire d’importante économie côté data.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !