Pokémon Go : mort d’une femme au Japon après avoir été percutée par un automobiliste

Au Japon, alors qu’il jouait à Pokémon Go, un conducteur de camionnette a fauché deux piétons, causant la mort d’une femme.

Accident pokemon goC’est le premier accident mortel causé par un dresseur de Pokémon depuis la sortie du jeu il y a près de deux mois. Plusieurs accidents mineurs avaient été recensés dans plusieurs pays, y compris la France.

Le conducteur est un agriculteur de 39 ans. Il a expliqué à la Police locale qu’il jouait sur son smartphone tout en conduisant dans la ville de Tokushima, mardi soir, quand il a heurté deux femmes aux environs de 19h30.

L’une des victimes, âgée de 72 ans est décédée, tandis que l’autre, 60 ans, a été gravement blessée.

« Le pilote est toujours en détention, en attendant sa poursuite » a déclaré à la presse le porte-parole de la police préfectorale de Tokushima, une ville située dans l’ouest du Japon.

D’après les autorités japonaises, 79 accidents de la circulation ayant un lien avec Pokémon Go ont été recensés dans le pays depuis le lancement du jeu. Ce genre de situation est craint un peu partout dans le monde.

En France, les autorités ont multiplié les alertes et les appels à la vigilance. S’il est possible de jouer à Pokémon Go de manière tout en évitant les problèmes de sécurité, certains joueurs sont prêts à prendre tous les risques pour chasser les petits monstres de poche, quitte à se mettre en danger eux-mêmes, mais aussi d’autres personnes.

Il y a quelques semaines, à Besançon, un jeune homme de 22 ans a percuté un muret alors qu’il essayait d’attraper un Pokémon. Heureusement, il en était sorti indemne. Pareil pour une conductrice dans l’Aisne qui a perdu le contrôle de sa voiture sur l’autoroute A4.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !