Pokémon Go génère toujours des revenus monstrueux en 2017

Le bilan de 2016 est plutôt reluisant pour Pokémon Go et Niantic. Cela n’a pas de quoi étonner, mais en 2017, le jeu génère encore des revenus énormes.

Depuis le temps qu’on dit que la ferveur autour de Pokémon Go est en train s’éteindre, celle-ci n’a encore pas atteint un seuil qui serait en mesure d’inquiéter Niantic. Bien au contraire, les choses semblent plutôt stables et les chiffres peuvent en témoigner.

2016 est désormais derrière nous, et ce fut une année particulière dans l’univers des jeux mobiles qui a connu l’arrivée du trublion Pokémon Go. Sept mois après son lancement, le jeu demeure toujours en tête de ceux qui génèrent le plus de revenus. Du moins, d’après les statistiques en temps réels fournies conjointement par Think Gaming et Declutter.

Ces deux entités, spécialisées dans la monétisation des jeux mobiles et dans les études de marché relatives au secteur, nous informent que Pokémon Go rapporte encore 2 426$ par minute, soit 145 560 $ de l’heure. Et pour ce qui est du bilan de 2016, l’application aurait rapporté en 6 mois plus d’1,2 milliard de dollars, ce qui en fait le jeu mobile le plus rentable de l’histoire pour une période aussi courte.

En un peu plus de 6 mois, Pokémon Go a réussi à se hisser et surtout à se maintenir en tête des jeux mobiles générant le plus de revenus. S’il rapporte actuellement en moyenne 2 426$ par minute, il est suivi de très près par Game of War qui génère 2 181 $ par heure, puis de Clash of Clans (1 858 $) et de Mobile Strike (1 092 $).

Reste à savoir si le jeu de Niantic arrivera à se maintenir au top jusqu’à son premier anniversaire en juillet prochain. Par rapport aux autres jeux du classement, et à titre de comparaison, Game of War est sorti en 2013, Clash of Clans et Candy Crush Saga en 2012 et Mobile Strike en 2015.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !