“Pisse-debout” : L’accessoire pour les femmes qui veulent faire pipi comme les hommes

Mesdames n’avez-vous jamais râler de devoir en grande partie vous dévêtir simplement pour une envie de faire pipi alors que ces messieurs n’ont qu’à ouvrir leurs braguettes ?

Heureusement, il semble que la fin de cette discrimination à l’envie pressante soit enfin arrivée, avec le plein essor du “pisse-debout” Montpelliérain.

pisse debout

Le “pisse-debout” est pratique et hygiènique

Créé en 2013, cet accessoire étonnant prend la forme d’un vague entonnoir en papier blanc jetable, biodégradable et compostable. Entièrement conçu et réalisé en France, cet objet étrange au premier abord est destiné à venir se placer entre les jambes des femmes qui désirent pour différentes raisons, faire pipi debout.

Et des raisons il en existe, la principale étant sans doute d’éviter l’hygiène douteuse de certaines toilettes publiques. Mais le “pisse-debout” évite aussi de se déshabiller complètement lors d’une envie pressante à l’extérieur de chez soi, et même permet enfin de bénéficier du privilège de pouvoir viser. Toutes celles qui ont déjà eu à faire une analyse d’urine comprendront.

La créatrice, Magalie Chailloleau et sa société ont d’ores et déjà écoulé plus de 50 000 exemplaire de cet outil révolutionnaire disponible en version jetable mais aussi sous deux déclinaisons réutilisables.

pisse debout reutilisable bleu

pisse debout reutilisable rose

crédit : pissedebout

Avec un prix complètement abordable qu’il s’agisse de la version papier ou de la version silicone, le “pisse-debout” est promis à un bel avenir.

En effet, si l’expérimentation actuellement mis en place dans les supermarchés Auchan de Marseille et Velizy fonctionne, il pourrait bien dans les prochains mois être commercialisé partout sur le territoire.

À en croire celles qui l’ont essayé, on se dit que le jeu en vaut la chandelle, car oui, il faut quand même être un peu joueuse et savoir mettre en place la chose avant de “faire pipi comme un homme”. Un petit entraînement à la maison avant de partir en soirée ou en festival ne sera donc pas de trop.

Pas question de faire des huit ou de se dandiner, on observe quelques précautions, on colle bien l’objet contre soi, on le tient vers le bas et comme Monsieur, on fait attention à la dernière goutte si l’on veut que tout se passe bien !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !