La PETA compare les animaux et les personnes handicapées

La PETA (association de défense des droits des animaux) vient de créer la polémique sur sa page facebook ainsi que sur le blog Wheelcome. La raison de ce malaise est leur conception du droit des animaux, ils ont en effet comparé les animaux et les personnes handicapées.

peta polemique

Dans la rubrique FAQ du site internet de PETA, à la question « Qu’entendez-vous par droits des animaux ? » l’association répond les lignes suivantes

« Chaque animal devrait avoir des droits indépendamment de l’intérêt que cet animal peut présenter pour les humains, qu’il soit mignon ou pas, que son espèce soit menacée de disparition ou pas, qu’un humain y soit attaché ou pas (de la même façon, un handicapé mental a des droits, même s’il n’est pas mignon ou si personne ne l’aime). »

La comparaison maladroite et choquante a crée la polémique notamment par le blog Wheelcome qui relate la journée d’une parisienne en fauteuil roulant. Les internautes mécontents ont été nombreux à réagir en qualifiant ce texte de « horrible », « honteux », « consternant ».

L’association n’a pas tardé à répondre en déclarant « une formulation maladroite » , la porte-parole a précisé que cette définition était présente sur le site depuis sa création en 2007. Elle a également rajouté « Nous nous battons contre toutes formes de discrimination, que ce soit entre animaux ou entre être humains. »

Après des excuses officielles, l’association a précisé que cette phrase allait être reformulée prochainement afin que le sens soit clair pour tout le monde et ainsi éviter tous les malentendus.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !