Les personnes mariées se remettraient mieux d’une intervention cardiaque

Selon une étude publiée mercredi dans la revue médicale américaine JAMA Surgery, les personnes mariées se remettraient plus facilement d’une opération de chirurgie cardiaque. Les personnes divorcées ou veuves auraient 40% plus de risques de développer un problème de santé suite à l’opération ou de décéder.

personnes mariees

Afin d’en tirer de telles conclusions, les scientifiques se sont appuyés sur les données issues d’une étude de l’université du Michigan. Celle-ci portait sur 29 000 adultes ayant plus de 50 ans depuis 1998. Les 1 576 participants ont ensuite été contacté tous les 2 ans après l’intervention chirurgicale. Les questions portaient sur les soins qu’ils recevaient, leur état de santé ainsi que sur l’encadrement familial.

Si le bon rétablissement des personnes concernées était le résultat de bons soins, il était également dû à au soutient de la famille et surtout celui de la moitié(e). While Newman, professeur assistant en anesthésiologie à l’université de Pennsylvanie et principal auteur de l’étude a déclaré « les résultats pourraient s’expliquer par le soutien apporté par le conjoint comme le choix des centres hospitaliers et les soins reçus à domicile ».

On peut en effet penser que la présence constante d’une personne proche puisse aider considérablement dans la voie de la guérison.

Les scientifiques reconnaissent toutefois qu’il sera nécessaire de déterminer les mécanismes liant le fait d’être marié et l’évolution du patient après une intervention chirurgicale.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !