Peach : le nouveau réseau social qui compte faire mal à Facebook

Un Facebook killer est-il né? Probablement pas. Mais Peach, lancé le 8 janvier dernier compte bien apporter sa touche de révolution à l’univers des réseaux sociaux.

Peach Social Media

Chaque jour semble apporter son lot de nouvelles plate-formes sociales, avec des promesses d’innovations et de moyens intéressants pour rester connecter entre amis. Mais pour chaque Twitter ou Instagram, il y a un Ello ou un MySpace. C’est dire que là où certains réseaux sociaux naissent et émergent, il y en a aussi pas mal qui ont essayé et qui ont échoué.

Peach, le nouveau réseau social dont tout le monde parle

Décrit comme un mélange entre Twitter et Slack, Peach a été fondée par Dom Hofmann, co-fondateur de Vigne. Il s’agit d’une application mobile qui contrairement à Twitter, Facebook ou Slack n’est pas accessible depuis un navigateur. C’est un signe qui montre que l’appli est plutôt destinée à un public jeune et geek. Il est important cependant de noter qu’elle n’est pour le moment disponible que sur iOS. Aucun doute qu’elle le sera bientôt sur Android.

Peach promet une nouvelle façon de communiquer entre amis en rendant les échanges plus plus fun et ludiques. L’appli permet par exemple d’ajouter des GIFS à aux posts, de grossir le texte, d’indiquer sa position géographique, son niveau de batterie, ou encore de dessiner.

Elle se distingue également par son design fluide et ergonomique, marqué par une couleur rose façon « girly » qui change du bleu sorbre et universel de Facebook.

Parlant de Facebook, elle est comparable à ce dernier dans la façon de rester « connectés ». On est donc plus proche d’un système d’amis que de followers façon Twitter.

Facile d’utilisation

Peach a été pensé pour une expérience utilisateur simple et agréable. On s’inscrit en quelques secondes en ne renseignant qu’un pseudo, une adresse email et un mot de passe.

L’application dispose d’un moteur de recherche qui permet de rechercher des amis en saisissant un pseudo ou un numéro de téléphone mobile. Il est également possible d’envoyer des invitations à ses amis pour rejoindre la plateforme. Ces derniers reçoivent ainsi un SMS.

Après avoir créé votre petit cercle privé, vous pourrez publier du contenu accessible à tout le monde ou uniquement à vos amis, comme avec les publications Facebook mais avec moins de flexibilité dans la confidentialité. Pour le moment, il n’est pas encore possible d’échanger en discussion privée avec un contact, ce qui semble à priori être un sérieux handicap. Mais étant à ses débuts, on peut espérer une disponibilité progressive d’un certain nombre de fonctionnalités.

Le réseau social Peach fait pour le moment le Buzz, bien que n’étant disponible à l’heure actuelle que sur iOS. Mais n’oublions pas qu’avant lui, il y en a eu d’autres. Il faudra forcément beaucoup d’innovations et une bonne dose de chance pour se faire une place et rester pérenne dans cet univers très concurentiel.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !