Le PDG d’Orange contraint à contracter un abonnement Bouygues Telecom ?

Que voilà une information cocasse qui vient nous chatouiller les oreilles. Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange, pourrait être obligé de passer chez le concurrent, Bouygues Telecom, s’il veut bénéficier d’une couverture réseau lorsqu’il se rend dans sa maison de campagne.

Car à Vialas, petit village de Lozère où il passe régulièrement ses week-ends et ses vacances, on ne peut jurer que par Bouygues Telecom. En effet, seul l’opérateur dispose d’une couverture dans cette commune et ses alentours.

Par conséquent, le PDG d’Orange pourrait bel et bien être contraint de contracter un abonnement chez son principal rival, d’autant plus que la dernière cabine téléphonique du village, où il avait ses habitudes, a été récemment détruite, bien que les élus du coin aient milité pour son maintien en place.

stephane richard pdg orange

Stéphane Richard devra signer chez Bouygues Telecom ou bien faire sans son téléphone

On est bien obligés d’avouer que la situation dans laquelle se trouve le PDG d’Orange est à mourir de rire.

Pour ne pas avoir à payer un seul centime à Bouygues Telecom, il lui reste donc au moins trois alternatives. Soit il fait en sorte que la région dispose d’une couverture réseau Orange, soit il fait l’impasse sur son téléphone lorsqu’il se retire dans sa maison de campagne et se concentre alors sur la lecture ou la couture.

Ou alors, il a peut-être encore une ou deux possibilités pour lesquelles il pourrait opter. Soit il prend la voiture pour trouver la cabine téléphonique la plus proche, tout en sachant que sans internet il risque de prendre un temps fou à la trouver, ou alors il décide de vendre sa maison et de s’en acheter une dans un coin où Orange à l’exclusivité.

Et vous, que feriez-vous si vous étiez à sa place ? Vendriez-vous votre âme au diable pour passer vos coups de fil et vous brancher sur Facebook ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !