Paris New-York en une heure grâce à cet avion supersonique d’Airbus en préparation ?

On pourrait croire qu’il s’agit d’un canular ou bien d’une information sortie tout droit d’un roman de science-fiction, mais non : un avion supersonique est bel et bien en préparation chez Airbus.

Le constructeur aéronautique s’est mis en tête de développer un avion de ligne capable d’effectuer un vol Paris – New-York en seulement une heure.

avion super sonique airbus

Les ingénieurs d’Airbus travaillent sur l’avion du futur

Airbus vient d’annoncer qu’il se lançait dans un projet renversant. Ses meilleurs ingénieurs sont en effet en train de réfléchir au moyen de mettre en œuvre un véhicule aérien capable de voler à l’allure ahurissante de 5 500 km/h !

Et pour bien prouver qu’il ne s’agit pas d’une fantaisie digne des esprits les plus imaginatifs de la science-fiction, l’entreprise a déposé un brevet auprès du Bureau Américain des brevets et des marques.

Depuis le 14 juillet 2015, date du dépôt de ce titre de propriété industrielle exclusive concernant le nouvel avion d’Airbus, l’intérêt autour de cette prouesse technologique ne cesse de croître.

Et comme l’entreprise est désormais la seule à pouvoir construire une telle machine (du moins avec la technologie qu’elle a prévu d’utiliser), elle ne s’est pas privée pour donner quelques informations sur son engin en élaboration.

Selon les premiers éléments révélés, l’avion du futur pourrait atteindre la vitesse vertigineuse de 5 500 kilomètres par heure. Pour permettre une telle performance, l’appareil serait doté de trois moteurs. De plus, il pourrait décoller à la verticale grâce à deux turbo-jets.

Après avoir atteint la bonne altitude (environ 30 000 mètres) grâce au moteur de fusée dont disposerait l’avion, des statoréacteurs permettraient alors d’atteindre une vitesse de Mach 4,5. Pour se faire une idée, cela représente une vitesse deux fois et demie supérieure à celle du Rafale (avion militaire français).

La seule chose que l’on pourrait reprocher à ce projet des plus ambitieux, c’est que sa capacité d’accueil sera limitée à vingt passagers.
Dans tous les cas, cet avion ne passera pas au-dessus de nos têtes avant quelques années. Donc patience…


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !