La Page Wikipédia de Frank McCourt, le nouveau propriétaire de l’OM, vandalisée

Dès l’annonce du rachat de l’OM, la page Wikipédia de son nouveau propriétaire a été prise d’assaut par des centaines d’internautes.

Frank-McCourt-dreyfus

Le processus de vente de l’OM est déjà en marche et  aboutira au rachat du club par un investisseur américain du nom de Frank McCourt. L’annonce a été faite ce lundi lors d’une conférence de presse en présence du maire de la ville, Jean-Claude Gaudin et de Margarita Louis-Dreyfus.

À peine l’annonce a été faite que la page Wikipédia du nouveau propriétaire a été prise d’assaut par une horde d’internautes. Elle a été modifiée 240 fois en l’espace 30 minutes.

Un véritable vandalisme

Ce genre d’acte n’est pas rare. Le vandalisme sur Wikipédia, c’est quand les utilisateurs procèdent au sabotage d’une page avec des blagues, de fausses informations, voire des insultes.

Ainsi, une première modification a été apportée à la page de Frank McCourt à 15h 10, dès les premiers instants de l’annonce du rachat de l’OM :

« Le Lundi 29 août 2016, il devient le nouvel investisseur de l’Olympique de Marseille. »

Ce petit rajout laconique était suffisant comme mise jour, mais c’est sans compter les Hoolygans d’utilisateurs qui ont par la suite enchaîné des modifications dont beaucoup n’avaient rien de sérieux.

À 15 h 14, un nouveau membre ajoutait à la modification précédente le nouveau propriétaire « sera amené à faire couler le club ».

Ce ne sera pas la seule mise à jour moqueuse. Elles se succéderont en effet par dizaines dans les minutes qui vont suivre, avec entre autres des commentaires qualifiant tour à tour l’OM de « club de chèvre » , de « club moisi » et lui promettant de « finir en CFA ».

Une joute entre supporters de l’OM et du PSG

Cette confrontation surréaliste ayant lieu en temps réel sur Wikipédia semblait se faire entre supporters des deux clubs rivaux. Entre les commentaires moqueurs ajoutés, quelques supporters du club marseillais n’ont pas manqué de glisser des répliques. On a pu également lire que Frank McCourt « serait amené à faire fermer la gueule aux footix parisiens ».

Il a fallu attendre 15h39 minutes pour qu’un modérateur de Wikipédia ramène la page à sa version initiale tout en verrouillant les modifications. Depuis, le calme est revenu. Mais entre temps, des captures d’écran avaient été prises pour immortaliser les versions surréalistes de la page de présentation du nouveau propriétaire de l’OM.

Petite sélection:


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !