Oubliez le chlore, c’est l’urine qui rougit vos yeux à la piscine ?

Voilà une légende urbaine qui pourrait prendre fin ? Des chercheurs américains du Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies, ont mis à jour la possibilité que ce ne soit pas le chlore qui irrite les yeux à la piscine, mais la présence d’urine, de sueur, d’excréments et de saleté dans l’eau.

piscine yeux rouges urine

Vous êtes un bon nageur et dès que vous en avez la possibilité, vous enfilez votre maillot de bain pour quelques longueurs ? À partir d’aujourd’hui, vous penserez peut-être plus souvent à prendre vos lunettes avant de profiter des eaux bleues des piscines municipales.

Et pour cause, selon des scientifiques américains, la vraie raison de vos yeux rougis après la baignade n’est pas le chlore pourtant longtemps incriminé, du moins pas uniquement.

C’est bien son odeur, parfaitement reconnaissable qui vous incommode parfois, c’est bien ce produit également qui tente de maintenir l’eau propre et exempte de bactérie et pourtant, le chlore ne serait pas responsable de vos yeux irrités après la baignade.

Des bactéries résistantes dans l’urine

Exit le chlore, celle qui est en réalité désagréable pour vos yeux est donc l’urine ! Les petits pipis que les enfants ne peuvent pas retenir et les plus grands, relâchés en toute discrétion, sont à l’origine de l’irritation de vos yeux parfois pendant plusieurs heures.

  • En réalité, le chlore en réaction avec certaines bactéries présentes dans l’urine mais aussi dans la transpiration et la salive forme des substances irritantes qui agressent les yeux. On les appelle les chloramines !

Partant de ce constat, il est important que chacun prennent ses précautions avant de plonger et pense à passer à la douche avant et après la baignade afin de limiter la propagation des gastro-entérites, problèmes de peau et autre surinfection des plaies, mais également la formation de ces substances irritantes.

Allez et, bonnes vacances !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !