Le Nokia 3310 était le meilleur mobile, on vous le prouve en 10 points

Sorti à la fin de l’année 2000 le Nokia 3310 est très rapidement devenu un incontournable des mobiles qui commençaient à déjà bien se démocratiser à l’époque. C’est le moment où Nokia domine les ventes et son mobile phare se trouve à peu près partout à travers le monde.

À y regarder de plus près, on se souviens vite pourquoi nous étions si nombreux à l’adorer ce téléphone.

nokia 3310

1 . On entendait sa sonnerie à 500m à la ronde

Impossible de ne pas entendre un 3310 qui sonne ! À la fin des années 90, la coutume n’étais pas encore au « jamais sans mon mobile », il fallait donc que l’appareil émette une sonnerie tonitruante afin que son possesseur s’en aperçoive, le petit Nokia bleu s’en sortait très bien sur ce point.

2 . On personnalisait sa sonnerie en un tour de main

C’était un truc particulier au 3310, il était possible de composer soi-même les sonneries assourdissantes dont tous vos voisins allaient profiter à chaque appel. Pas non plus de quoi composer une symphonie mais au moins, votre sonnerie n’appartenait qu’à vous.

http://youtu.be/x0tmvU-hA90

3 . Il avait une batterie à toute épreuve

Voilà un téléphone que vous pouviez laisser traîner 3 jours sur la table basse sans avoir besoin de vérifier son niveau de batterie à tout bout de champs. La batterie Nokia 3310 était d’une longévité à toute épreuve même si vous aviez en permanence besoin d’envoyer des textos (sans forfait illimité à l’époque).

4 . C’était un vrai téléphone qui téléphone

Les smartphones que nous connaissons tous aujourd’hui ne sont plus réellement des téléphones, il s’agit plutôt de petits ordinateurs qui sont capables de remplacer nos ordinateurs, nos réveils, nos agendas, notre bibliothèque, notre MP3 … Bref il devient parfois compliquer de passer un simple coup de téléphone. Le 3310 lui ne servait qu’à ça, téléphoner pendant des heures (là encore sans forfait illimité), bon, et jouer un peu aussi.

5 . Il y avait le jeu du Snake

Plus sérieux concurrent du célébrissime Tetris, le jeu de Snake était intégré dans chacun des 126 millions d’exemplaires de 3310 vendus par Nokia. Ce jeu, pas vraiment compliqué, pas vraiment très joli mais totalement prenant, pouvait faire perdre des heures à quiconque se penchait dessus.

6 . C’était un téléphone avec prix de téléphone

Contrairement aux immenses et puissants smartphones que nous possédons maintenant et qui peuvent même nous être vendu à crédit, le téléphone finlandais le plus vendu de sa génération était commercialisé à un prix particulièrement raisonnable qui n’équivalait pas à un quasi mois de salaire.

7 . C’était un téléphone ultra solide

Impossible de briser un Nokia 3310 ! Vous pouviez lui faire subir les pires tortures, le faire tomber, vous asseoir dessus, il restait en un seul morceau. D’ailleurs vous ne paniquiez même pas lorsque, sans y faire attention, vous le laissiez échapper à votre surveillance.

nokia 3310 solide

Source i100 The Independant

8 . Il pesait son poids

Et pas uniquement économiquement. Le 3310 était un téléphone relativement lourd avec ses 133 grammes, bien que, depuis que la tendance est à l’agrandissement dans les smartphones, ces derniers atteignent facilement le même chiffre. Cette caractéristique, combinée à celle de la puissance de sa sonnerie, en faisait un mobile absolument inoubliable.

9 . C’était un portable révolutionnaire

Au premier sens du mot. Certains s’en sont même servi de projectile lors de manifestations à Jakarta. Réputé pour sa solidité, il est possible que celui qui l’a reçu à l’époque en ait conservé quelques jours une belle bosse.

10 . Le Nokia 3310 était plein de surprises

C’était peut-être le seul mobile au monde capable de vous ouvrir une bouteille de bière, enfin, cette information se base avant tout sur une rumeur …

 

 


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !