Pour Nadine Morano la France est un « pays de race blanche »

En ce qui concerne la polémique, Nadine Morano n’en est pas à son coup d’essai. Invitée ce samedi soir de l’émission « On est pas couché », l’élue au Parlement Européen a provoqué l’indignation de Laurent Ruquier et de ses chroniqueurs avec un discours on ne peut plus borderline.

nadine morano

Dans le cadre d’un débat sur l’immigration en France, l’ancienne Ministre sous le Président Nicolas Sarkosy a évoqué la « France de race blanche » et a provoqué l’indignation à la fois sur le plateau, mais aussi sur les réseau sociaux et notamment le plus réactif d’entre tous, Twitter.

« On a besoin d’être dans cette cohésion nationale chez nous. Pour qu’il y ait une cohésion nationale, il faut garder un équilibre dans le pays, c’est-à-dire sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien, le général De Gaulle le disait, de race blanche qui accueille des personnes étrangères. »

Des propos qui ne sont pas passés inaperçus et ont immédiatement fait réagir le présentateur de l’émission ainsi que ses commentateurs :

« C’est incroyable d’entendre ça ! Je ne comprends pas qu’en 2015, vous fassiez encore cette distinction. Il y a des gens qui ne sont pas de peau blanche et qui sont autant Français que vous et moi ! »

Non contente de sa sortie, la candidate à la primaire des Républicains pense se justifier en rajoutant :

« Je suis désolée, c’est un mot [race] qui est dans le dictionnaire, je ne vois pas en quoi il est choquant. »

Et s’il est vrai que le mot est dans le dictionnaire, il possède en partie la définition suivante ; race nom féminin « Catégorie de classement de l’espèce humaine selon des critères morphologiques ou culturels, sans aucune base scientifique et dont l’emploi est au fondement des divers racismes et de leurs pratiques. »


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !