Firefox 42 : Mozilla améliore la sécurité de la navigation privée

Surfer incognito sur le net quand on n’est pas un expert de l’informatique et du web est presque impossible, du moins, ça l’était. Bien que les différents navigateurs offrent la possibilité de naviguer en privé sur internet, aucun ne présentait jusqu’à ce jour une fonctionnalité similaire à celle que s’apprête à déployer Mozilla Firefox.

En effet, les concepteurs du Browser ont annoncé avoir développé une nouvelle fonctionnalité capable d’empêcher l’intrusion des publicités et de procéder au blocage des trackers d’analyse de trafic et des boutons sociaux qui ont la fâcheuse tendance à noter les habitudes en ligne de l’internaute à son insu.

navigation privee mozilla

« Tracking Protection » sera disponible sur la version 42 de Mozilla Firefox

Baptisée Tracking Protection, la nouvelle fonctionnalité inventée par les développeurs de Mozilla Firefox sera bientôt disponible. Elle pourra être installée sur les machines fonctionnant sous Mac, Android, Linux ou Windows. Il faudra néanmoins avoir mis à jour son navigateur, c’est-à-dire qu’il faudra posséder la version stable de Mozilla Firefox, à savoir la version 42, pour pouvoir en profiter.

Comme vu en introduction, cette fonctionnalité rendra plus privée notre navigation privée qu’elle ne l’est déjà. Le blocage des publicités, des boutons Facebook, Twitter ou Google+, mais aussi des systèmes d’analyse de trafic employés pour cibler les publicités en fonction du comportement de l’internaute, ce blocage va permettre de se protéger encore un peu plus des immixtions des marques et autres sites internet. Cela évitera effectivement le traçage en ligne.

De plus, l’internaute ayant installé la nouvelle fonctionnalité pourra la modifier et la gérer facilement et à sa guise. En effet, un centre de contrôle lui permettra de s’occuper de la gestion de la Tracking Protection afin, par exemple, de la désactiver sur certains sites qui ne se chargent pas entièrement du fait du blocage de certains éléments.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !