Mars : La NASA révèle que la planète a perdu son atmosphère à cause des vents solaires

À l’occasion d’une conférence retransmise hier en direct, la NASA vient de délivrer ses dernières conclusions quant à la planète Mars. Si celle ci n’a plus d’atmosphère, c’est qu’elle lui a été arrachée par des vents solaires.

mars atmosphere

Depuis des années les scientifiques de la NASA s’accordent sur le fait que la planète Mars n’a pas toujours été ce qu’elle est aujourd’hui, c’est-à-dire froide et aride. Ils sont même majoritairement d’accord pour dire qu’elle a un jour, pu réunir les conditions nécessaires au développement de la vie.

Mais alors que lui est-il arrivé ? Si les chercheurs savaient que son atmosphère était depuis longtemps dégradée il leur fallait en apprendre plus, c’est chose faite, grâce aux révélations de la sonde spatiale MAVEN.

Mars ne possède pas de champs magnétique

C’est en réalité la protection de la planète qui lui fait défaut. La Terre possède une sorte de « bouclier », un champ magnétique qui lui permet d’éviter la brutalité des vents solaires et de n’en subir que certaines perturbations minimes, or Mars elle n’en possède pas.

Sans champ magnétique, il semblerait que des vents solaires d’une puissance extraordinaire aient comme arraché l’atmosphère de la planète rouge.

Selon la NASA, ce phénomène a pu se produire très tôt dans son histoire, en fait juste après (à l’échelle planétaire) qu’elle ait commencé à se refroidir, ce qui a entraîné une disparition du champs magnétique, puis de l’atmosphère toute entière.

https://youtu.be/Vu_Q-oQtpyk

Cette information est capitale en vue des premiers voyages habités vers Mars.

Bien que la sonde Orbiter ait pu y trouver de l’eau à l’état liquide, avec son atmosphère, c’est tout son oxygène et son CO2 qui ont disparu, laissant plus que jamais le doute sur une possible terraformation de sa surface.

Toutefois, et les scientifiques ont été clair sur ce point, il n’existe aucun risque de « fuite » de l’atmosphère terrestre, pas d’inquiétude donc de ce côté là.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !