Marchés de Noël en France : les mesures prises pour renforcer la sécurité des visiteurs

Après l’attentat survenu à Berlin hier, le ministère de l’Intérieur a annoncé des mesures supplémentaires visant à renforcer la sécurité des marchés de Noël.

Dans les minutes qui ont suivi l’attentat, le tout nouveau ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, a appelé « à maintenir une vigilance maximale », tout en précisant que “ la sécurisation des marchés de Noël a été immédiatement renforcée “. Ces mesures viennent donc s’ajouter à celles déjà prises précédemment sur les marchés de Noël.

Des dispositifs anti-intrusion en Île-de-France

L’accès au principal marché de Noël de la capitale, qui accueille sur les Champs-Élysées plusieurs dizaines de chalets a été hautement sécurisé, notamment pour éviter l’incursion de véhicules. Une soixantaine de plots en béton armé de 1,5 tonne chacun ont été mis en place tout autour du site, comme des barrières métalliques qui longent également toute l’avenue. Par ailleurs, le marché est quadrillé par un gigantesque arsenal de caméras de vidéosurveillance, sans oublier les patrouilles renforcées des forces de l’ordre qui s’inscrivent dans le prolongement de l’opération Sentinelle.

Pareil pour le marché de Noël de la Défense où l’effectif des agents de sécurité a été triplé. 27 personnes sont notamment affectées à la fouille au corps à toutes les entrées du marché, avec des détecteurs de métaux. Codecom, la société organisatrice du marché a investi 400 000 € supplémentaires pour renforcer les mesures de sécurité depuis le 13 novembre où un réseau terroriste a été démantelé, avec l’information selon laquelle plusieurs sites à Paris seraient les cibles de potentielles attaques.

Des mesures similaires partout en France

À Nice, l’impact de l’attentat du 14 juillet dernier est encore pesant sur la promenade des Anglais. Ce qui vient d’arriver à Berlin n’a pas manqué de raviver les mauvais souvenirs. Hier encore, avant même le drame de Berlin, la municipalité de Nice avait annoncé l’extension des travaux de sécurisation sur la promenade des Anglais qui ont pour objectif d’éviter entre autres l’intrusion des véhicules sur le trottoir.

Au niveau du village de Noël de la ville, la sécurité a également été renforcée, avec l’arrivée de portiques détecteurs de métaux, une palissade haute de 2,5 mètres et s’étendant sur plus de 100 mètres, sans oublier la dizaine d’agents de sécurité positionnés aux entrées du village et les patrouilles constantes des polices municipale et nationale.

Même son de cloche à Strasbourg, où le plus vieux marché de Noël de France bénéficie, lui aussi, d’un dispositif sécuritaire exceptionnel. En dehors du programme qui a été fortement « allégé » cette année, 600 policiers et gendarmes sont mobilisés et encadrent un périmètre fermé à la circulation. Ici aussi, des blocs de béton ont été posés et des fosses de 20 cm de profondeur creusées. À l’échelle de la ville, une quinzaine de points de contrôle sont disséminés pour filtrer toutes les menaces potentielles.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !