Manger au restaurant ne serait pas moins calorique qu’au fast-food

Après un ou deux écarts au fast-food du coin où vous vous êtes rué sur les frites et les sodas, vous vous dites qu’un petit repas équilibré au restaurant vous ferait le plus grand bien.

Détrompez-vous, il semblerait que manger attablé à une brasserie ou dans un snack ait le même effet sur notre santé.

manger restaurant aussi calorique fast food

Selon une étude réalisée aux États-Unis sur pas moins de 18 000 personnes interrogées à propos de leur comportement alimentaire des deux jours précédents, l’apport calorique serait le même qu’ils soient allés au restaurant ou dans un fast-food. Seules les personnes qui ont fait l’effort de cuisiner sainement à domicile bénéficient d’un apport global mieux réparti.

Part égale entre cholestérol et graisse

Sur le panel d’adultes interrogés, 1/4 (soit 4 500 personnes) à pris au moins un repas au restaurant, 1/3 (soit 6 000 personnes) un ou deux repas au fast-food et le reste (soit 7 500 personnes) a mangé à la maison. Après avoir longuement étudié et décortiqué les chiffres issus de cette étude, le professeur Ruopeng An en arrive à la conclusion que les restaurants n’offrent pas une consommation alimentaire plus saine à ceux qui y déjeunent ou dînent régulièrement.

Certes le restaurant présente une alimentation plus variée avec une part de potassium, de vitamines diverses et d’oméga 3 plus large ce qui est très bon à la santé, mais les quantités ingérées de cholestérol, de gras et de graisses saturées sont elles les mêmes que lorsque vous mangez un hamburger-frites qui pourtant peut paraître bien plus gras.

Alors qu’un repas de bistrot ajoute 187 calories de plus à votre compteur en comparaison à une journée de repas à la maison, la collation prise en restauration rapide elle se chiffre à 190 calories. Mais c’est du coté des graisses que le bas blesse le plus, en effet l’un comme l’autre vous font consommer 10 grammes de gras et 3.4 grammes de graisses saturées supplémentaires à chaque assiette !

Plus de gras mais aussi plus de risques pour la santé

Or les médecins le savent, une quantité de gras plus importante et surtout plus régulière fait prendre un certain nombre de risques au corps humain.

C’est exactement l’idée du slogan « mangez 5 fruits et légumes par jour » que l’on retrouve en bas de chaque publicité destinée à un produit alimentaire. Une alimentation trop riche fait grimper le taux de cholestérol et avec lui les risques de surpoids et de maladie cardiovasculaires.

On constate en effet que les personnes qui font le choix de cuisiner à la maison (sous réserve d’une alimentation saine bien entendu) contrôlent mieux à la fois les matières premières qu’elles utilisent, mais également les produits de type huile ou beurre choisis pour cuisiner. C’est essentiellement sur ce point que ce fait la différence.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire, en dehors des occasions exceptionnelles exit restaurants, terrasses et fast-food, bonjour casseroles, huile d’olive et petits plats maison !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !