Mac OS X et iOS élus logiciels les moins sécurisés en 2015

Ce qui pourrait bien se révéler être une légende, voudrait que les ordinateurs Windows soient plus sensibles aux virus et autres failles de sécurité que les ordinateurs équipés du système d’exploitation Mac OS X.

Pourtant, selon un site américain spécialisé dans la sécurité informatique, les logiciels Apple arrivent en tête du classement des logiciels les plus vulnérables en 2015.

apple vulnerabilites

Les systèmes d’exploitation des Mac et des iPhone plus vulnérables que ceux des ordinateurs Windows

Selon les données de la la National Vulnerability Database compilées en une étude par le site internet CVE Details, il semblerait que ce dont Apple avait fait un argument de vente incontournable, à savoir la résistance de ses produits aux pirates et autres virus, ne soit plus vraiment d’actualité.

En effet, si Windows a sans aucun doute fait certains progrès au fil des versions de son OS, Apple semble s’être légèrement laissé aller. Pour preuve en 2015, 384 failles de vulnérabilité ont été découvertes et corrigées sur OS X contre seulement 151 sur Windows 8 ce qui en fait le logiciel le plus sensible sur une liste de 50.

De son côté, iOS le suis de près avec une bonne seconde place et pas moins de 375 failles corrigées. Android, pourtant épinglé à l’automne dernier par l’université de Cambridge, ne se hisse qu’à la 20 ème place avec 130 attaques contrées alors qu’il équipe près de 70% des mobiles dans le monde.
classement os moins sures
classement os moins sures 2

À noter toutefois que les différentes versions de Windows ont été prises chacune leur tour mais que l’immense majorité des failles trouvées les infectait toutes de la même façon.

Enfin, seul petit bémol à apporter à cette révélation, chaque vulnérabilité a été comptabilisée de la même façon, quelle que soit son importance et sa gravité.

De leur côté, les navigateurs web comme Internet Explorer, Chrome et Firefox comptabilisent respectivement 231, 187 et 178 vulnérabilités chacun.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !