Lost Lake : découvrez comment ce lac se vide chaque année pour devenir une prairie

Chaque année au printemps, le lac de « Lost Lake » situé en Oregon aux États-Unis se vide par un grand trou à ciel ouvert pour se remplir l’hiver suivant au moment de la fonte des neiges. Un mystère longtemps entier qui vient pourtant tout juste d’être élucidé.

L’idée est particulièrement intrigante ; un lac situé dans les montagnes volcaniques de l’Oregon, se vide tous les ans à la même période par un impressionnant trou naturel. L’intégralité de ses eaux s’y déverse alors de lac, le lieu passe à une immense prairie verdoyante.

Phénomène naturel ou pas, jusqu’ici toutes les hypothèses étaient de mise mais sans jamais apporter aucune réponse. De nombreux scientifiques et autres chercheurs se sont penchés sur le problème jusqu’à trouver enfin le graal il y a peu de temps.

  • Le phénomène de remplissage est simple à comprendre, tant dans sa périodicité que dans son déroulement. Le lac se remplit comme de nombreux autres dans le monde chaque année au moment de la fonte des neiges, lorsque l’apport en eau devient plus important que l’écoulement qui se produit en permanence par le trou. Mais alors qu’en est-il de l’effet cuvette ?

La réponse vient enfin d’être apportée et se trouve dans les sous-sols du lac lui-même. La région, montagneuse, est en fait composée d’anciens volcans aujourd’hui éteins. Mais les galeries souterraines creusées par la lave en fusion rejetée par ces derniers sont encore bel et bien là.

C’est grâce à ce réseau que le lac se transforme presque comme par magie en prairie lorsque la fonte des neiges ne l’alimente plus.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !