« Little Free Pantry » : un concept de garde-manger en libre-service qui a du succès !

Un jour, peut-être y aura-t-il un "Little Free Pantry" dans tous les quartiers. C’est le rêve de Jessica Mcclard. Avec son concept de garde-manger en accès libre, elle commence à faire parler d’elle aux États-Unis.

little free pantry

Habitant la petite localité de Fayetteville, dans l’Arkansas aux États-Unis, Jessica Mcclard est une femme de 41 ans Son idée de garde-manger en libre-service lui a été inspirée par un autre concept qu’il avait dans sa ville : celui des  « Little Free Libraries ».

Il s’agit de petites bibliothèques de fortune avec des livres en libre-service. N’importe qui peut venir ajouter des bouquins ou en prêter un le temps de le lire. Tout ceci de manière tout à fait libre.

Si on peut le faire pour des livres, pourquoi pas pour de la nourriture ? C’est ainsi qu’est née l’idée des « Little Free Pantries ». Il fallait juste changer « Libraries » (bibliothèques) en « Pantries » (garde-mangers). Ici, elle pense en particulier aux personnes dans le besoin.

“J’ai le sentiment que ce type de petite structure gratuite est bénéfique pour le bon voisinage, tout en s’attaquant aux problèmes sociaux.”

Elle explique avoir créé elle-même son premier « Petit Garde-manger Libre » le 10 mai dernier, puis l’avoir installé à côté de son église locale.  Elle a également ouvert un site web ainsi qu’une page Facebook expliquant comment les autres pouvaient faire comme elle, en précisant les critères de sélection des lieux.

little-free-pantry-1

L’idée semble avoir fait son petit bout de chemin. Sa page compte actuellement plus de 10 000 abonnés. Bien d’autres personnes lui ont emboité le pas.

Les garde-manger libres ne contiennent pas que de la nourriture. En dehors du pain, du beurre des cacahuètes, de la confiture et autres, on peut également y voir d’autres articles prisés tels que des produits d’hygiène féminine, des couches pour bébés, etc.

little-free-pantry-3

Jessica Mcclard invite également les personnes qui vivent près d’une école à installer des placards avec des produits pour enfants : matériel scolaire, tout comme des produits pour leur goûter.

little-free-pantry-6

Cette idée, aussi improbable qu’elle puisse paraître est en train de faire ses preuves dans cette petite communauté du Sud-Est des États-Unis. C’est dire que parfois, on n’a pas forcément besoin de grands moyens pour vivre solidairement. Il suffit d’une idée d’un peu de bonne volonté.

little-free-pantry-7


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !